ACTUALITE

Facebook teste des mises à jour payantes

  • Date: 14 mai 2012

Facebook devrait bientôt proposer un nouveau système de mise en avant des statuts. En payant 2 dollars (1,55 euro), les statuts seront visibles par davantage de personnes. Révélée par le site néo-zélandais Stuff, vendredi 11 mai, l’information a été confirmée par l’une des porte-parole de l’entreprise américaine. « Nous testons en permanence de nouvelles fonctionnalités sur le site », a-t-elle précisé au site d’information.

Comme le souligne le site spécialisé Techcrunch, en moyenne seulement 12 % des « amis » Facebook d’une personne voient son nouveau statut mis à jour. Ce système de mise en évidence des statuts, sur le réseau social, qui revendique plus de 900 millions d’inscrits, pourrait donc permettre aux utilisateurs qui le souhaitent de payer une somme forfaitaire.

PAYER SA VISIBILITÉ

Le nouveau statut serait alors conservé plus longtemps sur la page d’accueil, plus haut, et visible par plus de personnes qu’un statut classique. « Trop de personnes utilisent [Facebook]. Trop de statuts sont créés. Trop de personnes manquent la plupart de ce qui y est publié », souligne le site anglo-saxon CNET.

Encore en phase d’expérimentation, cette nouvelle fonctionnalité pourra être gratuite durant une phase d’essai ou payante, facturée 1 ou 2 dollars (0,75 ou 1,55 euro). A quelques jours de l’entrée en Bourse de Facebook, prévue vendredi 18 mai, il pourrait s’agir d’une nouvelle façon pour l’entreprise de diversifier ses revenus. Aujourd’hui, la seule publicité représente 85 % du chiffre d’affaires de Facebook.

Le Monde

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15