Accueil / Uncategorized / Fadiga annonce son retour en competition en septembre et annonce: «Mon rêve et mon objectif, c’est de porter à nouveau le maillot national»

Fadiga annonce son retour en competition en septembre et annonce: «Mon rêve et mon objectif, c’est de porter à nouveau le maillot national»

L’international sénégalais ancien capitaine des Lions annonce son retour en compétition au mois de septembre. Khalilou Fadiga qui a repris les entraînements affirme que son «rêve» et son «objectif» c’est de «porter à nouveau le maillot national». Le gaucher magique, revient sur le décès de sa maman et jette un regard sur les dernières sorties des lions.

Source: L’Observateur
Comment évolue votre blessure ?

Pour l’instant ça va, j’ai repris les entraînements. Je marche normalement, je commence à courir. Incha Allah, si le programme se poursuit bien d’ici le mois d’août, je rentre en Angleterre. Au mois de septembre, si tout va bien je vais reprendre la compétition. Pour l’instant c’est surtout la musculation et la course. Les accélérations les changements de direction ensuite ça sera le ballon au mois d’août. Je ne ressens plus de douleur, je marche normalement. Le tendon d’Achille retrouve sa taille normale. Donc ça va. Il faut l’assouplir avec beaucoup de musculation.

Comment avez-vous surmonté toutes ces épreuves ?

J’ai toujours été quelqu’un de très fort mentalement. L’objectif et l’amour que j’ai pour le football me motivent. J’ai aussi la famille et les amis qui ont toujours été là pour me soutenir. Cela a aussi son importance. Le soutien que je reçois toujours des gens du pays à chaque fois que je suis là-bas, toutes ces choses là sont une source de motivation. Ma source de motivation première, c’est tous ces soutiens que je reçois de tout le peuple et de toute ma famille et du Tout Puissant c’est pour ça que je suis toujours là. Et je me battrai pour revenir en pleine forme. Revenir dans la compétition le plus rapidement.

Il y a eu beaucoup d’émotion durant votre retour à Dakar…

Oui, il y a eu beaucoup d’émotion. J’ai perdu ma maman et j’étais revenu pour le quarantième jour. J’étais accompagné d’un sentiment un peu bizarre, je suis revenu en sachant que je ne verrai pas ma mère. C’était quelque chose d’assez difficile. Mais les gens ont toujours été là pour me soutenir pour m’encourager.

Parmi, ces gens, il y avait Djibril Cissé ?

(Il éclate de rire) ça m’a beaucoup touché, mais les gens savent déjà l’amitié qui nous lie Djibril Cissé et moi. Mais aussi avec d’autres gens comme Olivier Kapo et tous les gens avec qui, j’ai évolué à Auxerre et d’autres gens avec qui, on n’a pas évolué dans le même club. Djibril a fait cette dédicace-là et je sais que c’est quelque chose qui lui vient du cœur. Lorsque j’ai vu ça à la télévision j’étais mort de rire. Ça fait plaisir et c’est vraiment touchant.

Est ce que le décès de votre maman peut avoir une répercussion sur votre vie de footballeur ?

C’est une motivation encore plus forte que tout ce que j’ai eu. Le fait de savoir que ma mère prie pour moi là où elle est. Je sais que ce qu’elle aime que je fasse c’est le football. Que je m’amuse sur un terrain. Que je donne du plaisir. Pour ça c’est une motivation et je n’ai pas envie de la décevoir. J’ai vraiment envie de me remettre le plus rapidement possible dans le football et de remettre les choses bien en place.

Votre future destination ?

Je pense que je vais retourner à Coventry. J’ai une proposition des Espagnols. Mais je pense que je vais rester à Coventry. Je vais discuter avec l’entraîneur. Il voulait me revoir. Depuis l’année dernière on était d’accord, on va voir si les objectifs sont toujours les mêmes. Je vais dans un premier temps discuter avec eux. Je dois aussi aller voir les Espagnols qui m’ont demandé de venir visiter puis discuter avec eux. Donc j’irai sur place et après on verra.

Peut-on savoir le club espagnol qui vous suit ?

C’est un club espagnol qui se trouve dans la banlieue de Barcelone mais je ne peux pas rentrer dans les détails. Je préfère ne plus donner de détails. J’ai deux clubs dessus et j’espère que d’ici le mois d’août, j’aurais tout réglé.

Comment appréciez-vous, les résultats des deux sorties des lions ?

Il m’est difficile de parler de l’équipe nationale parce qu’étant en Europe il m’était difficile de voir les matches. J’ai su les résultats à la radio, mais d’après les confidences, il y a eu certaines choses qui sont à voir ou à revoir. Je pense que l’entraîneur est quelqu’un de très professionnel, il connaît bien son métier donc il fera le maximum pour rétablir toutes ces choses-là. C’est difficile de parler quand vous n’êtes pas dans l’équipe ou quand vous n’avez pas vu le match. Je sais que les joueurs qui sont en équipe nationale ont envie de porter le maillot et font le maximum.

Au regard du potentiel, l’équipe peut-elle se contenter de match nul à l’extérieur ?

C’est difficile, je pense que vu le standing que le Sénégal a actuellement, c’est difficile d’envisager des zéro à zéro contre des équipes comme celles qu’on a rencontré récemment. Mais le Sénégal est devenu une équipe à battre. Les adversaires vont redoubler d’effort et ça rend les choses beaucoup plus compliquées pour les joueurs, mais je pense que la motivation et l’envie sont là. Mais ce n’est pas qui veut, peut. Je sais qu’ils font le maximum mais c’est difficile.

Le rêve de beaucoup de Sénégalais c’est de vous revoir porter le maillot national…

C’est mon rêve aussi ! c’est mon rêve et mon objectif aussi. Incha Allah tant que je serai apte à jouer au football et que l’équipe nationale fera appel à moi je pense que je l’honorerai. L’équipe nationale c’est un devoir civique c’est comme le vote… C’est un devoir civique que lorsqu’on est appelé dans l’équipe nationale de venir porter le maillot. Après, il y a la fierté, l’honneur et tout ce qui s’en suit. Mais l’équipe nationale c’est un devoir.

Votre ami El Hadji Diouf est convoité par des clubs vous lui conseillez de partir ou de rester ?

Je sais qu’El Hadji est encore jeune, il a envie de jouer encore des ligues des champions et d’autres compétitions. Je sais que ce qui lui convient c’est le football anglais parce qu’il est très percutant. Mais delà du conseil, je pense qu’il est assez grand assez réfléchi pour savoir ce qui serait le mieux pour lui. Le seul conseil que je peux me permettre de lui donner c’est de continuer à jouer comme il l’a fait la saison passée. De continuer à donner le maximum de lui-même après le bon Dieu lui fera voir le chemin qu’il devra emprunter.

Arsenal une bonne piste ?

Je le lui souhaite parce que c’est un grand club mais Bolton n’est pas petit non plus. Si c’était Arsenal, je lui souhaite d’y aller et d’y faire comme il a fait à Bolton.


À voir aussi

France : La mésaventure de Macky Sall chez Macron

En France depuis ce mardi 17 avril pour des “entretiens sur des sujets d’intérêt commun” …

Vidéo – Karim Wade au Qatar avec son récépissé »

Karim Wade au Qatar avec son récépissé. Le candidat du Parti Démocratique sénégalais (Pds) semble …