Accueil / ACTUALITES / Farba Senghor fait la paix avec Macky Sall

Farba Senghor fait la paix avec Macky Sall

Mieux vaut faire la paix que la guerre. C’est ce qu’a compris le ministre Farba Senghor, non moins chargé de la propagande au sein du Pds. Substance de la communication de Farba Senghor. « Je n’ai aucun problème avec le Premier ministre ». Une manière pour lui de tourner la page, et de se consacrer aux législatives ; pour « l’intérêt du parti ». La bataille n’aura pas longtemps duré entre le Premier ministre Macky Sall et son ministre Farba Senghor, chargé du département de l’agriculture et de la sécurité alimentaire. En effet, cette brouille est liée au fait que la partie « biocarburants » a été enlevée au département de Farba Senghor.

Source : L’Office
Le président Wade avait alors créé un ministère chargé des biocarburants et des énergies renouvelables pour le confier à M. Christian Sina Diatta, ancien ministre de la Recherche scientifique. Ce qui a entraîné l’ire du ministre Farba Senghor, accusant, selon certains, Macky Sall. Ainsi, Farba a commencé sa « guerre médiatique », via son groupe de presse (Express News et radio Express Annur »), pour lancer des missiles au Premier ministre. Pour leur part, les partisans de Macky Sall avaient commencé à répondre aux « attaques » du camp de Farba. Une « guerre froide » qui a duré des semaines. D’après certaines informations, le président Wade s’est défoulé sur Farba Senghor au Conseil des ministres, après que le Premier ministre Macky Sall lui a montré un numéro du journal de Farba, l’attaquant ouvertement (il s’agit de Macky Sall). N’empêche, Macky Sall, tête de la liste de la coalition Sopi 2007, maintient le nom de Farba Senghor sur la liste départementale Pds de Dakar. Fadel Gaye, adversaire de Farba, lui, est out. Une mesure qui certainement aura réduit l’ardeur et la « fougue » du ministre Farba Senghor. Ainsi, depuis hier, Farba Senghor, peut-être « bien conseillé », et ayant surtout compris que la paix vaut mieux que la « guerre », a déclaré ouvertement, lors d’un point de presse tenu hier dans son ministère, « qu’il n’y a aucun problème » entre le Premier ministre Macky Sall et lui. Et de préciser, « ce sont de fausses informations. Nous devons aller ensemble pour gagner, et faire gagner notre coalition aux législatives ». En outre, malgré son investiture au niveau du département de Dakar, pour les législatives, Farba Senghor, ne pouvant pas digérer le revers qu’y a subi son mentor, va désormais à l’assaut de Thiès. Ainsi, M. Senghor, jouant la carte solitaire, se passe des libéraux locaux, pour engager la bataille contre Idrissa Seck. « Renverser la situation », son seul mot d’ordre. Mieux, Farba Senghor déclare qu’il a déjà les jeunes dans sa besace. Le 03 juin prochain, il fera jour…

À voir aussi

Clash diplomatique à la caisse d’avance : Brouille entre Condé et Macky

La caisse d’avance a occasionné un clash diplomatique entre la Guinée et le Sénégal. Mais, …

DG, DAGE… à La Mecque: L’administration bloquée

Le constat a été fait par certains administrés désireux de régler quelques dossiers au sein …