Accueil / ACTUALITES / FARBA SENGHOR SUR SES RELATIONS AVEC LE PDS « On fait porter à Omar Sarr toutes les erreurs de Karim et de son père »
farba senghor

FARBA SENGHOR SUR SES RELATIONS AVEC LE PDS « On fait porter à Omar Sarr toutes les erreurs de Karim et de son père »

Farba Senghor, ancien ministre et actuellement membre de la liste « Mbolom Wade », a été l’invité du Grand Oral, ce samedi. Sur les ondes de la 97.5 Rewmi FM, il est revenu sur son exclusion du Pds, les élections législatives, entre autres sujets d’actualité. Morceaux choisis.

Législatives 2017

« Comme tous les Sénégalais le souhaitent après les péripéties qui ont émaillé les différentes assemblées jusque-là depuis 1960, nous souhaitons avoir une Assemblée de rupture, une Assemblée nationale qui contrôle l’exécutif, qui est indépendante de l’exécutif. Une Assemblée pour laquelle le député prend en charge les différentes préoccupations des populations en matière de loi. C’est-à-dire en matière de législation. Il faut dire que nous avons, dans notre projet, élaboré un nouveau statut qui permet au député de pouvoir d’abord avoir la possibilité de connaître les différentes formes et ensuite les différentes charges qui pèsent sur lui en tant que représentant du peuple sénégalais. C’est la raison pour laquelle nous avons dit qu’il faut un siège pour nos députés, établi dans la circonscription où il ont été investis et élus députés ».

Difficultés à trouver des moyens pour battre campagne

Nous avons eu beaucoup de difficultés pour démarrer parce que nous sommes une coalition nouvelle. Il fallait rechercher des moyens suffisants pour tout le monde. Ce qui n’a pas été évident et facile. Heureusement que nous avons commencé et je pense que dans les 72 heures, Dakar saura que nous avons pris notre élan et Mbolom Wade va s’affirmer jusqu’à la fin de la campagne. Nous avons pu mobiliser des moyens grâce à des amis, entre autres militants. Je dois préciser qu’il y a eu quelques tentatives de Macky pour nous faire rejoindre la mouvance présidentielle, mais nous avons une ligne de conduite ».

Relation avec Wade et le Pds

« Omar Sarr ne sait pas gérer le parti. S’il pouvait faire quelque chose, le Pds l’aurait choisi pour tête de liste. Donc le Pds n’a pas confiance en Omar Sarr parce qu’il n’a pas bien géré le parti. Le Pds est obligé de prendre un vieux de 92 ans et le mettre en avant comme le soldat qui doit se battre pour des enfants de 25 à 60 ans (…). Tous les événements m’ont donné raison. Et tout ce qu’Abdoulaye Wade a dit sur moi, c’est pour protéger Karim Wade. J’avais dit que ce n’est pas Omar Sarr qui m’a exclu du Pds. C’est Karim Wade et son père mais ils cherchent à tout mettre sur le dos d’Omar Sarr. Je n’ai pas de problème personnel avec Omar Sarr. On fait porter à Omar Sarr toutes les erreurs de Karim et de son père. C’est une marionnette qui ne décide rien. C’est Karim Wade qui décide. Ce problème de maison ou de terrain n’existe pas ».

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Série d’incendies et d’accidents mortels : La Nation a besoin de purgatif

REWMI.COM- La série d’incendies et d’accidents mortels qui sévit dans ce pays nécessite, au-delà des …

Mbagnick Diop revient sur les ALA «Ma fierté c’est d’avoir réuni 36 nationalités africaines…»

  Le Président du MEDS, par ailleurs Président du Groupe Promo Consulting, était, ce samedi, …