People

Fata en route pour le Grand Théâtre : «même s’il n y aura personne, je jouerai pour les mélomanes»

  • Date: 4 décembre 2015

Face à la presse, ce jeudi, le rappeur a présenté une partie de son troisième album, intitulé Mister International ». Fraîchement signé par une Maison de production française, Fata compte poser l’acte 2 de sa révolution au Grand Théâtre, ce samedi. Pour annoncer les couleurs de cet événement, le rappeur promet un spectacle d’enfer, avec une musique particulière de grands artistes, mais aussi des invités de taille. Interpellé sur la nature de cette cérémonie, Fata assure en faire un événement annuel.« Je compte faire de cet événement un truc annuel ; tous les ans, je veux faire une révolution artistique, que la salle soit remplie ou pas, ce n’est pas ce qui compte pour moi ; ce qui m’importe, c’est de quitter un plan A pour atteindre un plan B, avancer et faire un chemin ». Le rappeur est aussi revenu sur son style musical, qui est l’objet souvent beaucoup de polémique. « Je suis rappeur et je continuerai à m’autoproclamer rappeur, mais il faut que les gens sachent que le rap n’est pas seulement clash ou Hardcords ; il faut que les gens avancent et apprennent à faire une musique beaucoup plus intelligente”, déclare-t-il à qui veut l’entendre. Cependant, fait-il noter, “toujours insulter le pouvoir ou tout dénoncer ne nous avancera à rien, et si le fait que je marche pas dans ces détails signifie pour les Sénégalais que je ne suis pas engagé, alors, je suis d’accord. N’empêche, je suis rappeur, je fais ma route et je chante ma musique pour tracer mon chemin ». Par ailleurs l’artiste compte faire des journées de dépistage à la place du souvenir pour confirmer son engagement face à l’action social.

Actusen

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15