images

FATICK ENREGISTRE 26, 97% DE TAUX DE RÉUSSITE AU CFEE

L’académie de Fatick a enregistré 26,97% de taux de réussite à l’examen du Certificat de fin d’étude élémentaire (CFEE), a annoncé lundi Mandogou Sarr, l’inspecteur d’académie, faisant état d’une ’’contre-performance’’ due à la réforme en cours dans le système éducatif.

’’Nous sommes encore à des pourcentages qui ne sont pas satisfaisants. Cette année, l’académie de Fatick a eu un pourcentage de 26,97 soit un petit point par rapport à l’année dernière où on était à 25%’’, a-t-il dit.
S’exprimant après la délibération, M. Sarr a précisé que cette année l’académie avait 17565 candidats pour le CFEE et 4312 candidats libres. ‘’Le résultat est insuffisant au vu des objectifs que nous nous étions fixés au moment de la formulation des contrats de performances entre les IEF et l’IA’’.

’’Ces mauvais résultats s’expliquent par la réforme en cours. Cette réforme du curriculum est à présent généralisée à toutes les écoles mais il y a toujours des manquements. Il y a de nombreux enseignants qui ne maitrisent toujours pas le mode d’évaluation des élèves et la correction des épreuves’’, a t-il soutenu.

‘’Quand on regarde les statistiques, globalement on est à 26,97% mais nous avons essayé de trier pour voir la part du privé qui est autour de 44% d’admis. Le privé a fait de meilleurs efforts que le public contrairement au baccalauréat où c’est le privé qui a plombé nos résultats’’, a précisé l’IA.

S’agissant ‘’des écoles franco-arabes, c’est un système très développé dans le département de Foundiougne avec 165 candidats et 12 candidats’’, a t-il dit.

Dans le département de Fatick, l’IA a fait état d’un taux de réussite de 10%.

’’Il y a aussi des écoles qui affichent des pourcentages extrêmement faibles et il y a cinq écoles à savoir Médina Sangako, Logdir, Kothiokh, Sandicoly, Ndioulbeth qui ont toutes enregistré zéro admis’’, a-t-il souligné.

’’Des mesures seront prises après analyse des raisons pour lesquelles on est arrivé à ces résultats parce qu’une école qui présente 62, 63, 64 candidats au CFEE avec zéro admis, évidemment il faudrait que le directeur puisse s’expliquer pour qu’on puisse voir les raisons de cette contre-performance’’, selon Mandogou Sarr.

’’Pour les écoles qui ont fait de belles performances, il faut faire un geste dans le cadre des sanctions positives’’, a fait savoir l’inspecteur d’académie de Fatick.

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …