ACTUALITE

Faux comme ces petits Maires de Dakar

  • Date: 17 août 2016

La première fausseté de ces petits Maires d’Arrondissement d’une incompétence insoutenable est de voter NON au Référendum qui annonce le HCCT et se chamailler jusqu’à se trahir pour y siéger.

Quand ils s’agit de sinécures, ils deviennent atroces alors que les communes d’arrondissement où ils se sont fait élire sont dans de piteux états. Elus tous, sauf Abdoulaye Diouf Sarr de Yoff, sur la liste Taxawu Ndakarou, ils s’entretuent et trahissent pour une raison : à leurs salaires de Maires et autres indemnités, vient s’ajouter le salaire de Haut Conseiller Territorial qui s’élève à presque 1 million de francs auréolé encore d’indemnités et autres privilèges.

Voila la raison de la honteuse forfaiture de ces petits Maires d’Arrondissement, prêts à mener la danse macabres des apostasiés qui attendent ce HCCT nourricier pour faire sonner des étriers.
Maroufles doublés de satrapes, ils sont à la tête de commune d’Arrondissement où l’insalubrité, l’absence totale d’initiative, la carence managériale notoire et l’incompétence s’unissent en diphtongue pour donner à ces cités urbaines une image dépassée et déphasée.

Ils ont disparu de la circulation et ils ne resurgissent qu’au bruit des clairons du HCCT qui donne argent et strapontin. La fausseté est flagrante ! Et qui sont-ils ? Le vieux des années Lamine Gueye, Doudou Issa Niasse de Biscuiterie, le nom de la commune d’Arrondissement en dit long, Santi Agne qui a mis les Sicap Liberté en apnée, Pape Seck, incapable de donner une nouvelle image aux HLM, Amadou Samba de Cambérene aux côtes insalubres, Jean-Baptiste Diouf de Grand-Dakar où immondices et débris sont du décors, Augustin Senghor de Gorée administre sans innover, et du taciturne Alioune Ndoye de Dakar-Plateau qui peine à faire mieux que ses prédécesseurs.

Voilà ceux qui disaient travailler pour les populations alors qu’ils n’épient que pouvoir et argent !

Domou Rewmi

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15