Accueil / ACTUALITES / Femme charcutée: Le procès renvoyé

Femme charcutée: Le procès renvoyé

Accusée d’avoir charcutée sa coépouse, Salimata Diaw a comparu hier, à la barre du tribunal d’instance de Pikine-Guédiawaye pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporelle de travail (Itt) de 60 jours. L’affaire n’a pas été débattue au fond, parce que l’avocat de la victime Me Ndèye Fatou Touré avait demandé le renvoi du procès, renseigne L’AS. Le tribunal a accédé à sa demande en renvoyant l’affaire au 14 décembre prochain.  Pour rappel, Salimata Diaw (38 ans) ne pouvant pas supporter de cohabiter avec sa coépouse qui n’est personne d’autre que Oumou Diop a charcuté cette dernière. L’horreur s’est produit le 30 octobre dernier

À voir aussi

L’opposition décale sa marche

Le Front de Résistance Nationale (FRN) a décidé de reporter d’un jour sa manifestation prévue …

Fallou Sène: Les étudiants ont saisi Amnesty international

L’affaire Fallou Sène est loin de connaitre son épilogue. Face à la lenteur de ce …