Accueil / ECONOMIE / Femmes chefs d’entreprises : Les bons points du réseautage à Saint-Louis

Femmes chefs d’entreprises : Les bons points du réseautage à Saint-Louis

(Correspondance) – Pendant deux jours, près de quarante femmes chefs d’entreprises de Saint-Louis et Louga ont été à l’école du réseautage, du marketing et du développement de l’entreprise à l’occasion de deux ateliers simultanés organisés au Centre d’incubation et de développement des entreprises de femmes de Saint-Louis et au Centre Daniel Brottier du quartier Sud.

Source : Walf Fadjri
Les cours ont été dispensés par les expertes belges Chantal Duchateau et Bénédicte Philippart de Foy qui se sont évertuées à inculquer à leurs interlocutrices les ‘trucs’ et astuces devant leur servir dans leurs fonctions de chefs d’entreprises et à mieux appréhender leurs tâches quotidiennes au sein de leurs différentes activités.

Cette série de rencontres qui cadre d’avec les fondements et autres lignes fortes du projet ‘Promouvoir l’entreprenariat féminin au Sénégal ‘initiée par la tutelle, organisée en partenariat avec la coopération de la communauté Wallonie – Bruxelles et le National Council of Negro Women, a permis la directrice du Centre d’incubation et de développement des entreprises de femmes à Saint-Louis de mettre en exergue les effets bénéfiques du travail d’équipe.

De l’avis de Mme Mbarou Gassama Mbaye, flanquée de Mme Marième Cissé Thiam, directrice de l’Entreprenariat féminin, dans ce contexte de mondialisation et de globalisation et où le concept de village planétaire mondial revient tel un leitmotiv à l’occasion des rencontres internationales, il est plus qu’indispensable d’aller dans le sens du réseautage.


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …