images

Femmes intronisées «Cheikhs» : des petits-fils de Serigne Touba outrés

L’association des serviteurs du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba a invité, hier lundi, Cheikh Béthio Thioune, sans le citer nommément, à arrêter d’introniser des femmes au titre de Cheikh. En conférence de presse au domicile de Serigne Sidi Mbacké à Gouye Mbind, cette structure composée essentiellement de petits-fils du fondateur du mouridisme estime que cette pratique est contraire à l’islam et aux enseignements de Serigne Touba. «Des femmes non voilées se disant Cheikhs paraissent dans les medias et les réseaux sociaux. Elles prodiguent même de la bénédiction à ceux qui viennent solliciter auprès d’elles des prières (…) Pourtant tous ceux qui s’intéressent au patrimoine et à la tradition du mouridisme savent parfaitement que de tels agissements sont inacceptables, car étant aux antipodes des enseignements de son fondateur», ont dit ces jeunes chefs religieux dans leur discours liminaire.

Le président Serigne Mame Cheikh Mbacké Khadim Awa a conclut pour dire : «Les serviteurs du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba vont prendre leurs responsabilités en sensibilisant les personnes égarées, en les orientant vers le droit chemin afin que la confrérie soit purifiée et devienne comme l’avait tracée son fondateur». Entre autres marabouts qui ont pris part à la rencontre on peut citer,  Serigne Abdou Khadre Mbacké fils du Khalife général, Serigne Djily Mbacké Ibn Serigne Amar Fall Mbacké, Serigne Cheikh Fadel Mbacké. Ils disent avoir reçu le «ndigël» et la bénédiction du Khalife Serigne Sidi Mactar Mbacké.

Le Populaire

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …