Accueil / ACTUALITES / FESMAN- Le dossier déclassifié ?

FESMAN- Le dossier déclassifié ?

Nouveau rebondissement dans le dossier Fesman. Cette affaire qui éclabousse Wade Family pourrait être déclassifiée pour mettre la lumière sur les 100 milliards qui ont été engloutis dans ce « Festival de danse »

Macky Sall affirmait avoir mis sous le coude sur certains dossiers de la traque des biens mal acquis. Et le président faisait allusion au dossier Fesman piloté en son temps par la fille du président Wade. Il disait que « socialement, il ne pouvait pas admettre qu’on envoie en même temps Syndiély et Karim Wade en prison». Mais la donne semble avoir changé. Si 105 milliards de francs ont été investis, en lieu et place de 5 milliards initialement prévus, de lourdes sanctions pourraient tomber sur la tête des responsables de ce scandale financier. L’annonce a été faite, à l’Assemblée nationale, par le Ministre de la Culture et de la Communication devant les députés. « L’inspection générale d’Etat est en train de mener des investigations sur le dossier du FESMAN. Le Président à qui le dossier sera transmis, jugera s’il faut déclassifier le dossier », a souligné Mbagnick Ndiaye. Quid des sanctions ? Le ministre précise que ce ne sera pas à l’État de décider, mais compte tenu de la réglementation de la gestion financière, il y a des sanctions qui peuvent découler des fautes lourdes, c’est-à-dire des détournements de deniers publics avérés, mais aussi des fautes qui découlent de question de procédure. Et là aussi, il y a des dispositions pratiques à prendre. « Si les cas de détournement de deniers publics sont avérés, des sanctions lourdes pourront être prononcées. Des dispositions allant dans ce sens sont déjà prises », promet-il. Est-ce que l’Etat va rembourser ?  Par rapport aux prestataires qui réclament leurs dus, Mbagnick Ndiaye n’écarte pas que l’État désintéresse les victimes. « Si les prestataires ont des documents en bonne et due forme, normalement l’Etat devra payer les prestations », rassure-t-il.

M BA

Share This:

À voir aussi

DATE LIMITE DU DEPOT DES LISTES FIXEE AUJOURD’HUI Mankoo et Benno pris à la gorge

C’est le branle-bas de combat partout. Dans les deux grandes coalitions, un climat délétère règne, …

Un commentaire

  1. PARCE QUE WADE A DÉCIDÉ DE REVENIR ET DE MENER LE COMBAT,TOUS LES MOYENS SONT BONS POUR LE REFROIDIR,CERTAINES MÉTHODES DE COMBATTRE LES OPPOSANTS SONT SALES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *