Accueil / CULTURE / Fesnac 2017 Transformer la culture en une croissance économique

Fesnac 2017 Transformer la culture en une croissance économique

Les acteurs du Festival national des Arts et Cultures (FESNAC) ont fait face à la presse, hier, en prélude de la 10ème édition prévue du 20 au 23 Décembre 2017. « Culture et émergence des territoires » est le thème de ce festival et le Président du Comité scientifique, Abdoulaye Racine Senghor, de souligner que le choix est dans le but de faire du secteur culturel un des leviers majeurs de la croissance économique et de la promotion sociale. 

 « L’objectif visé à travers le choix du thème est de faire du secteur culturel un des leviers majeurs de la croissance économique et de la promotion sociale. Il s’agira, en fouillant dans les gisements culturels que concentrent les terroirs, en interrogeant les politiques publiques et en explorant les opportunités de financement local, national et international, d’aller vers l’élaboration de stratégies permettant de répondre à la question de l’emploi des jeunes et du mieux-être des communautés », a déclaré le Président du Comité scientifique et administrateur du Monument de la Renaissance, Abdoulaye Racine Senghor. La cérémonie officielle d’ouverture est prévue le jeudi 20 décembre à 17 heures, au stade Alboury Ndiaye de Louga, mais Dakar sera le capital du lancement car le Président de la République va remettre les grands prix des arts et des lettres la veille, c’est-à-dire le 19 décembre. « Elle est placée sous la présidence effective du Ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly et de son collègue Moustapha Diop, Ministre de l’Industrie et de l’Emploi et par ailleurs maire de Louga », a-t-il fait savoir. Et ajoute que la problématique du thème sera abordée par des spécialistes pendant le colloque scientifique.

Madame Diallo, Fatou Sidibé GUEYE, Administratrice du FESNAC, de son côté, de rappeler que le festival est organisé par l’Etat du Sénégal depuis la tenue, à Kaolack en 1994, du Colloque portant sur « les convergences culturelles au sein de la nation sénégalaise », sous l’égide du président Abdou Diouf. « Le Festival national des Arts et Cultures a pour but d’encourager l’expression des spécificités culturelles et artistiques de la Nation, tout en mettant en exergue leurs éléments de convergence pour la sauvegarde de l’unité nationale », a-t-elle dit.

Pour ce qui est de la préparation, des présélections sont organisées sur l’ensemble du territoire national par les Centres culturels régionaux, avec le soutien financier du Comité national d’Organisation (CNO). « A l’issue de ces compétitions, chaque région présentera une troupe dans les différentes disciplines retenues (Musique, Théâtre, Danse, Mode, Arts plastiques, etc.) », a fait savoir Mme Fatou Sy. Elle souligne qu’outre le colloque, le programme prévoit des activités autour des compétitions en danse, musique, et théâtre entre les différentes troupes venues des 14 régions du pays.

Ainsi, Mme Sy de noter que les objectifs du FESNAC sont de restituer le patrimoine culturel dans toute sa richesse, mais aussi dans son dynamisme et son évolution : enracinement et ouverture (apprendre à se connaître pour mieux s’ouvrir aux autres cultures), permettre aux Sénégalais de mieux se connaître, de découvrir tout ce qui les rapproche et de contribuer ainsi à la consolidation de l’unité nationale. Selon elle, il y aura aussi des expositions, des visites de sites du patrimoine culturel, des séances de contes, de graffiti et de workshop avec les enfants, en collaboration avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). « Les pays de la sous-région seront aussi de la partie avec la participation de troupes du Mali et de la Guinée. Des experts venus du Togo vont participer au colloque. Biennale à ses débuts, car tenu tous les deux ans (en année impaire), le festival est depuis l’année dernière annuelle et se déroule dans une région du pays », a-t-elle rappelé.

Khady Thiam COLY

À voir aussi

Mort d’un jeune à Thiaroye: La police encore incriminée

La police est de nouveau citée dans une bavure ayant conduit à une mort d’homme. …

Jour de vérité pour Imam Ndao !

Après plusieurs semaines d’attente, imam Alioune Badara Ndao et Cie seront édifiés sur leur sort, …