FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA MODE :DAKAR CAPITALE DE LA MODE

Du 6 au 7 janvier, Dakar va accueillir le Festival international de la mode de Dakar (Fimodak). L’événement qui est juste à sa première édition, a pour objectif de faire la promotion des créateurs africains dans le domaine de la mode, de relever le niveau des acteurs à travers l’acquisition de connaissance académique et le professionnalisme et de mettre en place des cadres d’échanges entre créateurs, politiques et investisseurs. Les organisateurs dont l’initiateur, le styliste Abdou Lahat Guèye, qui étaient ont fait savoir que le festival  trouve son essence dans «l’impulsion d’une révolution de la mode en Afrique et plus particulièrement au Sénégal». Pour Thiané Diagne de la maison de couture, Jour J,  le Fimodak va contribuer à «montrer à la face du monde, ce que les créateurs sénégalais peuvent faire».
Le Fimodak a pour thème «Le prêt-à-porter africain». Et pour expliquer le choix du thème, les organisateurs ont fait savoir que «le prêt-à-porter africain tarde à s’affirmer sur le plan international par manque d’une politique de consommation locale rigoureuse et le professionnalisme des acteurs ». C’est pourquoi, au menu du Fimodak, en plus des défilés durant les deux jours, il est aussi prévu un symposium sur l’industrialisation de la mode au Sénégal le 7 janvier, qui sera animé par Gora Athie, Sadiya Guèye, Collé Ardo Sow et Binta Salsao. L’objectif est de discuter sur les problèmes qui gangrènent le secteur de la mode notamment le «manque d’industries textiles au Sénégal», le curriculum des écoles de formation, le professionnalisme des acteurs et mécanismes et approches à développer pour faciliter un approvisionnement correct du marché.

Voir aussi

Recueil de poésie « Le ciel et les mots » : Pr Mary Teuw Niane rend hommage à la femme

Le Soleil- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Pr Mary Teuw Niane,  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *