Accueil / CULTURE / Festival interscolaire : L’édition 2008 prévue en mars à Kaolack

Festival interscolaire : L’édition 2008 prévue en mars à Kaolack

L’édition 2008 du festival national interscolaire aura lieu en mars prochain à Kaolack (centre), a annoncé le directeur de l’Alliance franco-sénégalaise, Pierre Therme. Organisé par l’Alliance en collaboration avec l’Institut culturel français et le ministère de l’Education, le festival s’inscrit dans la continuité de l’exposition Sciences du Sud qui a eu lieu à Kaolack en 2007. Pierre Therme, qui présentait la manifestation lors d’une conférence de presse, a inscrit le festival dans le cadre du ‘rôle de promotion de la jeunesse’, dévolu à l’Alliance. Il a dit que pour cela, des projections de films et documentaires, des conférences, expositions, concerts et théâtre sont proposés ‘dans une logique de diffusion et de découverte’.

Source : Walf fadjri
L’alliance, qui se veut un espace privilégié pour les artistes, a aussi noué un partenariat avec le Prim Diazz (un orchestre local), a-t-il dit relevant que le musicien de Jazz français Sylvain Sourdeix Trio en tournée internationale s’y est produit en concert mercredi. ‘Nous voulons défendre les valeurs d’une Francophonie multiple que la France et le Sénégal ont en partage en étant vecteur d’ouverture et de partage’, a déclaré M. Therme. Il a ajouté qu’il s’agit, de ‘promouvoir la langue et la culture française tout en diffusant la richesse et la diversité de la culture sénégalaise’.

L’Alliance dispose à cet effet d’une bibliothèque de 10 000 ouvrages et d’un abonnement à divers journaux et revues. Un cyber permet également de dispenser des cours d’initiation et de perfectionnement à l’informatique. Des cours de français en soutien aux élèves sont aussi dispensés et des professionnels tels de l’artisanat ou de l’hôtellerie alphabétisés.

L’Alliance franco-sénégalaise de Kaolack, ouverte le 22 mars 1988, est financée par l’ambassade de France avec l’implication de nombreuses personnalités de la ville. C’est une association de droit local à but non lucratif au service de l’éducation et de la culture. Elle s’offre ainsi, de l’avis de son directeur, comme ‘un bel exemple de coopération et de dialogue entre le Sénégal et la France’.


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …