Accueil / CULTURE / FESTIVAL INTERSCOLAIRE DU THEATRE ET DE LA POESIE Les élèves à l’école des  fondements de l’art

FESTIVAL INTERSCOLAIRE DU THEATRE ET DE LA POESIE Les élèves à l’école des  fondements de l’art

La structure Multikulture a fait face à la presse hier en prélude de la première édition du festival national interscolaire de théâtre et de poésie. A cette occasion, l’initiateur du projet, M. Kader Diarra, plus connu sous le nom de « Kader Pichinini », a annoncé que ce festival a pour principal objectif de former les élèves à travers le théâtre et la poésie afin qu’ils puisent s’inspirer des fondements de l’art.

Le théâtre national Daniel Sorano va abriter, les 24, 25 et 26 avril 2017, la première édition du festival national interscolaire de théâtre et de poésie. C’est une initiative de Multikulture dirigé par l’humoriste et comédien Kader Diarra. « Grace à l’appui de comédiens professionnels, les élèves bénéficieront à l’occasion de ce festival, d’une formation initiatique au métier de théâtre. La mission de ces derniers concernera dès lors l’animation d’ateliers permettant aux enfants de mieux s’inspirer des fondements de l’art théâtral et de la poésie », a-t-il fait savoir.

Pour cette première édition, le festival est entièrement réservé aux écoles élémentaires, qui vont présenter des pièces de 15 à 20mn, en plus des poésies déclamées. « L’objectif global du festival est de favoriser la mise en place d’un cadre de rencontre et d’échanges d’expressions culturelles pour les élèves du Sénégal », déclare l’humoriste.

Selon lui, les régions qui seront en compétition sont Dakar, Saint-Louis, Fatick, Thiès, Kaolack et Ziguinchor et les auditions ont été faites au début du mois de mars, selon les modalités de sélection définies. « Il est prévu la remise de 9 Trophées dont 3 pour les meilleures pièces de théâtre, 3 pour les écoles citoyennes et 3 pour des récompenses individuelles », renseigne Kader Diarra.

Le festival interscolaire de théâtre et de poésie est une nouvelle initiative qui vient enrichir le monde de la culture sénégalaise, en promouvant un spectacle exclusif destiné au public enfant. Par une approche fédératrice des écoles élémentaires du pays, son organisation pallie le manque de cadre d’épanouissement d’une portée nationale, alliant à la fois culture et éducation. « Cette première édition s’appuie sur la diligence du Ministère de l’Education nationale et entend regrouper six régions du Sénégal pour trois jours de compétition relevée entre élèves sur les activités de théâtre et de poésie », a-t-il fait avoir

La région de Dakar, exceptionnellement, en prendra 4, ce qui fera un total de neuf écoles élémentaires. Ainsi, chaque établissement scolaire devra présenter un sketch de 20 à 25 minutes sur le thème « Droits et devoirs de l’enfant », et répondant à une certaine originalité dans la conception.

Le représentant des cours privés Cheikh Anta Diop de Pikine,Ababacar Mbaye, pour sa part, de noter que ce festival alliant culture et éducation, permettra à leurs élèves de s’exprimer, mais aussi de s’instruire et de s’épanouir à travers le théâtre.

Khady Thiam COLY

À voir aussi

Qualification professionnelle L’ONFP casque plus de 19 millions F CFA

Le Directeur général de l’Office national de formation professionnelle (Onfp), Sanoussi Diakité, a présidé hier …

Le Sels sur le pied de guerre

Si le gouvernement ne prend pas les devants, l’année scolaire sera perturbée par les syndicats …

Un commentaire

  1. Hello I am so happy I found your blog page, I really
    found you by accident, while I was searching on Aol for something else,
    Nonetheless I am here now and would just like to say many thanks for a incredible post
    and a all round interesting blog (I also love the theme/design), I don’t
    have time to go through it all at the moment but I have book-marked it and
    also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read much more, Please do keep
    up the awesome job. http://www.green-boutik.re/index.php/component/k2/itemlist/user/5415