is

Festival Salam: les chanteurs réligieux sur la scène musicale

La première édition officielle du festival « Salam » initiée par le roi du « mbalack » Youssou Ndour s’ouvre aujourd’hui à Dakar. Prévue pour une dizaine de jours, des artistes sénégalais, égyptiens, marocains et mauritaniens magnifieront la beauté des musiques religieuses musulmanes. Joint par nos confrères du journal Enquête, l’initiateur fait savoir que dans beaucoup de pays du monde,  on trouve des initiatives de ce genre. « A Fez il ya différente activités qui se tiennent chaque année pendant le ramadan. Cela permet de monter l’aspect culturel de la région sans exagération ». Ainsi poursuit le leader du super étoile « le Sénégal aura sa grande attraction culturelle du mois béni de ramadan. Cette  rencontre est aussi une occasion de faire plaisir aux sénégalais qui apprécient les chanteurs religieux, qui reprennent des écrits saints hommes ou des versets du Livre Sain ». En plus de tout cela, l’artiste chanteur souhaite à travers ce festival montrer que la religion musulmane est tout sauf l’horreur à laquelle l’assimilent certains profanes actuellement. « A cause du terrorisme et du fondamentalisme beaucoup de gens considèrent que la l’Islam est une réligion violente alors qu’il n’en est rien. Tout commence par Assalamou aleykoum. Donc ,  on ne peut pas prier pour la paix de nos coreligionnaire mais pour tout le monde. Du 2 au 11 juillet, les chanteurs religieux seront les vedettes de la scène musicale  sénégalaise. 14 artistes aux styles différents connus et reconnus.  Allant par Aida « mou Baye » à Cheikh Diop Mbaye en passant par Cheikh Bou Diop sont attendus. Des universitaires américaines à ce festival qui sera désormais annuel. Ainsi ces chanteurs réligieux auront l’opportunité d’être invité dans les universités américaines, une fois que l’occasion se présente.

Rewmi. com/ FBF

Voir aussi

10688912-17616609

Il est dans la liste des rappeurs et producteurs les plus riches des USA. Sa …