Accueil / CULTURE / Festival SICA Siham el Habti Ambassadrice de l’art et culture de l’Afrique au Bénin

Festival SICA Siham el Habti Ambassadrice de l’art et culture de l’Afrique au Bénin

Festival SICA
Siham el Habti
Ambassadrice de l’art et culture de l’Afrique au Bénin
Les rideaux sont tombés samedi 26 novembre 2011, sur la 7ème édition du Festival des Stars de l’intégration africaine (Sica). Au terme de 4 jours de festivités artistiques, les organisateurs ont réussi leur pari, celui de contribuer à un plus grand rayonnement de la culture africaine. Sous le haut patronage du ministre de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, Valentin Djènontin, et du ministre de la Santé, Dorothée Gazard, l’équipe dirigée par Alli Wassi Sissy.

Festival SICA

Siham el Habti

Ambassadrice de l’art et culture de l’Afrique au Bénin

Les rideaux sont tombés samedi 26 novembre 2011, sur la 7ème édition du Festival des Stars de l’intégration africaine (Sica). Au terme de 4 jours de festivités artistiques, les organisateurs ont réussi leur pari, celui de contribuer à un plus grand rayonnement de la culture africaine. Sous le haut patronage du ministre de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, Valentin Djènontin, et du ministre de la Santé, Dorothée Gazard, l’équipe dirigée par Alli Wassi Sissy.

le tout Orchestré avec Brio, par Madame Fatima Dhaibi, vice Présidente de l’Association Internationale de la Femme marocaine à l’étranger, Présidente de l’Association aide à la Vie des personnes handicapées et l’intégration des personnes âgées, membre de Jury auprès du tribunal de grande instance Bobigny-France, elle a reçu des formations en mathématiques actuarielles, en gestion d’entreprise, finance, psychologie et journalisme. Elle a participé à plusieurs séminaires et conférences internationales. Expérimentée dans les vies associatives, elle a beaucoup voyagé et distribué dans les grandes villes du Maroc. Décorée par l’Etat Français, elle est reconnue internationalement et pour son franc-parler.

Elle a sue rassemblé des Artistes de renoms pour un événement de taille.

Le Maroc hautement représenté ! La Soirée Sica fashion show, un défilé de mode international a sa tète l’artiste Marocaine, Siham el Habti.

Au cours d’un dîner de gala organisé sur l’esplanade de la Place des martyrs à Cotonou, cette 7è édition a connu son épilogue par la cérémonie de remise des trophées Sica aux personnalités ayant marqué l’année. Siham el Habti a été élue Ambassadrice de l’art et culture de l’Afrique.

Elle a sue encore une fois valoriser les traditions avec un défilé de mode qui a marqué les esprits retransmis sur Tv 5 Monde et plusieurs chaines Africaines.

Pour l’occasion Une chanson écrite par Siham el Habti a était interprété par plusieurs artistes africains une chanson d’envergure avec un tempo et une couleur bien métissé.

Pour la thématique de ce festival, des projections de films et documentaires sur la prévention et la lutte contre le paludisme, campagnes de sensibilisation et d’information sur la prévention et la lutte contre le paludisme, formation et communication autour des danses traditionnelles béninoises.

Ce festival a réuni une trentaine de pays d’Afrique, du Proche et du Moyen-Orient. C’est un festival qui récompense aussi les artistes de la musique moderne d’inspiration traditionnelle, meilleur de chaque pays. Le Royaume du Maroc a était fortement représenté par la présence de notre Artiste, dont le nom a dépassé les frontières.

Siham El Habti sollicitée souvent par les médias nationaux et internationaux, membres de jury de web star et aussi pour des événements de mode, elle a reçu plusieurs prix dans le domaine du design même à L étranger, elle a participé à plusieurs émissions tv par 2M, tvm

Siham el Habti à tout d’abord fait des formations paramédicales et a pris par la suite le large pour faire des études en optique. De retour dans son pays natal, le Maroc, elle a ressenti le besoin de s’adonner à une passion léguée de grand-mère en petite-fille : la couture traditionnelle. Et pour ce faire, elle ne se contente pas de sa vocation, mais attend que ses enfants grandissent un peu pour s’inscrire au Collège « La Salle » où elle obtient un diplôme en stylisme/modélisme. En 2005, elle tente sa chance en participant au défilé de présélection de Caftan. Le déclic s’opère et la jeune styliste est sollicitée partout en France et en Belgique. Les émissions de télé et de radio ne tardent pas à faire appel à elle. Le succès est donc au rendez-vous mais la trentenaire privilégie les événements qui sont à son image. Elle fera découvrir ses talents et traditions couturières avec les mannequins habillés en « Caftan » une toile qui exprime la Noblesse.

Le festival SICA (Stars de l’Intégration Culturelle Africaine), poursuit la même source, « est organisé par la structure de promotion artistique et culturelle dénommée Golden International Promotion dirigée par Ali Wassi avec pour siège à Cotonou au Bénin et plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans son domaine ». Bravo Siham !!

Salim Chaoui


À voir aussi

Thione Seck s’épanche- Les Faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour – Le lead vocal du Raam daan dit tout

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec …

Visite de Macron au Sénégal Les acteurs culturels dévoilent la face cachée entre Paris et Dakar

 La visite du Président des français au Sénégal suscite beaucoup de réactions. Les acteurs culturels …