Accueil / SOCIETE / FÊTE DE FAMILLE AU “ SERVICE TECNHIQUE ” DU “ SOLEIL ” : Sidy Bendella, un style de vie

FÊTE DE FAMILLE AU “ SERVICE TECNHIQUE ” DU “ SOLEIL ” : Sidy Bendella, un style de vie

La Famille du Service technique du quotidien national « Le Soleil » s’est retrouvée, hier, au restaurant de l’entreprise pour fêter Sidy Mohamed Bendella, admis à faire valoir ses droits à la retraite après plus de trois décennies de bons et loyaux services.

Source le Soleil
Cette rencontre de la grande famille a été une occasion pour Mme Astou Françoise Faye de souligner que tout ce qui a été fait en direction de Sidy n’était rien d’autre « qu’un petit geste symbolique, insignifiant, mais plein de signification ». En fait de cadeau, il s’agissait d’une pendule. Mais au juste, pourquoi une pendule ? « Pour que tu te réveilles comme d’habitude à l’heure, vaques à tes occupations et sans te prélasser ou somnoler sur une chaise pliante, car tu pars, mais tu es encore trop jeune pour ne plus servir ». Après avoir reçu son cadeau des mains de Miss Maïmouna Guèye, le doyen Elhadji Mahdi Dieng, au nom de la « Famille », s’est dit persuadé que la retraite ne saurait signifier la fin des activités, « surtout quand on s’appelle Sidy Mohamed Bendella ».

Pour sa part, le directeur des Rédactions, qui avait à ses côtés le rédacteur en chef, Sidy Diop, au nom du directeur général Mamadou Sèye, s’est dit d’abord très ému par cette marque de considération à son endroit, « mais aussi et par la solidité des liens qui existent au sein du journal, au service technique surtout ». Se disant très marqué par ce concept, Habib Demba Fall a aussi souligné avoir retenu de son aîné Sidy Bendella deux qualités essentielles. « Sa disponibilité et ses prédispositions à savoir et pouvoir composer avec toutes les générations. Il est également un collaborateur exemplaire, quelqu’un imbu de l’esprit d’entreprise ». Très ému, Habib Demba Fall a loué les qualités de Sidy Bendella « qui, je le sens au fond de mon cœur, m’estime et me voue une affection paternelle. C’est pour vous dire que tout le mérite lui revient », a-t-il dit non sans conclure par une célèbre phrase que Sidy aimait rappeler : « Lorsque la marche est difficile, chaque pas franchi est une victoire » et remercier et féliciter les agents du Service technique pour cette belle initiative.

Devant tant de marques d’affection, les mots étaient difficiles pour Sidy Bendella qui a dû faire un effort (émotion oblige) pour dire merci. Il a aussi exprimé toute sa gratitude à l’ensemble de ses collègues à qui il a souhaité bon courage pour la relève. Mansour Kébé, chef du Service « Montage », qui a partagé avec Sidy ces 30 années de « galère » au « Soleil », a fait comprendre que Sidy, après avoir fortement marqué ce service, nous laissait un vide. Ce même constat a été fait par Aly Mar Sèye qui n’en a pas moins formulé des prières pour tout le monde. La fête, malgré cette note de tristesse (car on ne se sépare pas souvent avec bonheur), a été belle.


À voir aussi

Mort de Fallou Sène: Me Assane Dioma avocat de la famille

Les parents de feu Fallou Sène, tué par balle lors des affrontements entre forces de …

Revue de presse des journaux du samedi 19 mai

Les journaux parus ce samedi reviennent sur la crise qui secoue les universités publiques suite …