Accueil / Education / FILDAK : FATOU DIOME PARLE DE SA « FIERTÉ D’ÊTRE SÉRRÉRE » DEVANT DES LYCÉENS

FILDAK : FATOU DIOME PARLE DE SA « FIERTÉ D’ÊTRE SÉRRÉRE » DEVANT DES LYCÉENS

L’écrivain franco-sénégalaise, Fatou Diome, a dit sa ’’fierté d’être Sérrére » ce mercredi devant une centaine de lycéens dakarois, soulignant que revendiquer sa culture ne signifie pas ’’être raciste ».

 « Devenir moderne ce n’est pas perdre ses racines africaines. Celui qui respecte un poème français doit respecter un poème sérrére », a affirmé l’auteur du roman « Le ventre de l’Atlantique ».
Professeur de lettres, docteur en philosophie et littérature, Fatou Diome, née en 1968 à Niodior, dans la région de Fatick à 120 km de Dakar. s’entretenait avec des élèves du Lycée Saïdou Nourou Tall de Dakar.
Cette rencontre littéraire s’inscrit dans le cadre de la Foire internationale du livre et du matériel didactique de Dakar (FILDAK) qui a démarré ce mercredi au CICES de Dakar.

« C’est quand tu as honte de ta culture qu’on te méprise. Je suis contre le racisme des Blancs et contre celui des Noirs », a-t-elle dit ajoutant que « le racisme est une faiblesse mentale ».

L’écrivain qui dit être influencée par Mariama Bâ, se présente comme « une Sérrére des Îles du Saloum ».

Fatou Diome a exprimé le souhait de voir, les lycéens à la « même place »qu’elle « et davantage motivés » dans dix ou vingt ans.

Share This:

À voir aussi

FESTIVAL INTERSCOLAIRE DU THEATRE ET DE LA POESIE Les élèves à l’école des  fondements de l’art

La structure Multikulture a fait face à la presse hier en prélude de la première …