ACTUALITE

Fin de la visite officielle au Portugal : Une volonté commune de renforcer les relations économiques entre les deux pays

  • Date: 10 septembre 2015

Le président Macky Sall vient d’effectuer une visite d’Etat de trois jours, à Lisbonne, à l’invitation de son homologue portugais, le président Anibal Cavaco Silva. Face à la presse, les deux chefs d’Etat ont exprimé leur volonté commune de renforcer  les relations économiques et politiques entre les deux pays. Quatre accords ont été signés dans les domaines des transports terrestres, des infrastructures, de l’entretien des routes, etc.

Au deuxième jour de sa visite, le président Macky Sall s’est vu ouvrir les portes du Monastère des Hiéronymites, imposante bâtisse construite  en 1502 par  le roi Manuel Ier.  C’est en 1907 que le Monastère des Hiéronymites a été classé  monument historique avant d’être inscrit, en 1983, sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le président Macky Sall a  déposé une couronne de fleurs sur la tombe de Luis Vaz de Camões, le plus grand poète du Portugal et dont l’œuvre est saluée  et admirée par tout le peuple portugais. Au Palais présidentiel, il a eu droit à tous les honneurs avant de signer le livre d’or.
Face à la presse, les deux chefs d’Etat ont exprimé leur volonté commune de renforcer  les relations économiques et politiques entre les deux pays. Ils ont aussi exprimé leur parfaite convergence de vues à propos de questions d’actualité majeure,  notamment les flux migratoires et la crise en Guinée-Bissau.
S’agissant de la Guinée-Bissau, ils  ont fait part de leur volonté de voir la crise connaître une issue heureuse sur la base d’un dialogue et d’un échange entre acteurs bissau-guinéens qui devront mettre l’intérêt général en avant.
A propos des flux migratoires, les Présidents Sall et Silva ont affirmé être  en phase aussi bien sur le diagnostic que sur les solutions. En termes de diagnostic, les deux chefs d’Etat ont indiqué que les flux migratoires récents sont, en grande partie, liés à l’insécurité et à l’instabilité politique notées dans certains pays comme la Syrie et la Libye. En termes de solutions, ils ont préconisé le traitement dans le respect de la dignité humaine et une approche préventive qui favorise  la stabilité politique et le développement économique des pays du Sud afin d’offrir à leurs ressortissants les conditions d’épanouissement économiques et politiques. Au Palais de Sao Bento, siège de l’Assemblée nationale, Macky Sall a été accueilli par la présidente de l’institution parlementaire, Mme Assunçao Esteves. Après les honneurs, le Président Macky Sall s’est longuement entretenu avec la présidente de  l’Assemblée nationale. L’entretien a porté, entre autres sujets, sur les opportunités de coopération institutionnelle.

Citoyen d’honneur de la ville de Lisbonne

A l’hôtel de Ville de Lisbonne, le chef de l’Etat a reçu les clés de la ville des mains du maire Fernando Medina qui a fait du Président Macky Sall un citoyen d’honneur de la ville de Lisbonne. Justifiant tant d’honneurs et d’égards, le maire Fernando Medina a magnifié  le leadership du Président Sall en Afrique et dans le monde, notamment son rôle dans la consolidation de la démocratie, de la bonne gouvernance et  de la lutte contre la corruption. Toutes choses qui, aux yeux du maire de Lisbonne, font  du Président Macky Sall un leader exemplaire. Le président de la République a reçu, en audience, l’homme d’affaires Joao Pedro Lopes, Directeur général de l’entreprise de Board Support qui développe une initiative sur l’éducation fortement basée sur les Tic. Des opportunités de collaboration ont été évoquées pour contribuer à la mise en œuvre d’un des axes majeurs du Pse, la promotion du capital humain à travers les Tic.

Un cadre d’échanges et de coopération dans le domaine des infrastructures

A la suite de son tête-à tête avec le Président Silva, Macky Sall et sa délégation ont tenu une séance de travail. L’énergie renouvelable et les infrastructures, en particulier, ont été au cœur des échanges.  Au sortir de cette séance de travail, un important accord de coopération a été signé par les deux pays. Cet accord met en place un cadre d’échanges et de coopération dans les domaines des infrastructures. Il a été paraphé par  Sergio Monteiro, secrétaire d’Etat portugais des Infrastructures, des Transports et de la Communication et Mansour Elimane  Kane, ministre sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Cet accord comporte trois volets :  le volet transports terrestres, en particulier le Brt, Bus rapide sur site dédié, le Train express régional, et le développement du réseau de chemin de fer national. Le deuxième volet concerne les infrastructures, notamment les ouvrages d’art et le troisième a trait à l’entretien et à la maintenance du réseau routier sous forme de partenariat public-privé.

MURADE MUGARY, SECRETAIRE EXECUTIF DE LA CPLP : « Le Sénégal a un rôle important à jouer  dans la construction de l’organisation »

Le président de la République a été reçu au siège de la Communauté des pays de langue portugaise (Cplp) par le Secrétaire exécutif, l’ambassadeur Murade Mugary, en présence des ambassadeurs et représentants des pays membres de cette organisation. Selon le responsable moral de la Cplp, le Sénégal, observateur associé de la Cplp, aura un rôle important à jouer dans l’avenir du processus de construction de l’organisation.
« C’est un plaisir partagé par tous les ambassadeurs et représentants des pays membres de la Cplp de vous accueillir, et nous saluons l’ensemble du peuple sénégalais qui, au fil du temps, s’est imposé comme un exemple et une grande maturité politique et de stabilité sociale tout en restant fidèle à la tradition d’une excellente relation avec les pays, en particulier les Etats voisins de la communauté de langue portugaise», a dit l’ambassadeur. Cette visite, a-t-il ajouté, consolidera davantage les liens entre la République du Sénégal et la Cplp. « Nous avons des stratégies de coopération sectorielle efficaces, par exemple, en santé, sécurité alimentaire et nutrition, l’éducation, l’enseignement supérieur, des sciences et technologie, et aussi une attention particulière dans d’autres domaines, comme les océans et nous avons récemment adopté la dimension de l’énergie », a révélé le responsable de la Cplp au chef de l’Etat. Il a saisi l’occasion pour rendre hommage au Président Sall pour les efforts louables déployés pour la résolution de la crise en Guinée-Bissau. « Nous partageons, pour l’ensemble de  ce qui précède, le souci de la stabilité, à la défense de la démocratie et de la primauté du droit », s’est-il félicité. Selon lui, après la garantie de la stabilité, condition essentielle, la Cplp vise l’excellence dans le développement social et économique, créer un environnement propice aux affaires.
Le Secrétaire exécutif est d’avis que la réalisation de plus grandes synergies entre le Sénégal et la Cplp est significative. « Le Sénégal partage un espace politique régionale d’intégration économique avec la Guinée-Bissau et le Cap-Vert au sein de la Cedeao, et une monnaie commune avec la Guinée-Bissau dans l’Uemoa », a-t-il rappelé. Il a également félicité le chef de l’Etat pour l’introduction de l’enseignement du Portugais dans le système éducatif sénégalais. Ce qui démontre la vision du Président Senghor qui avait décrété son introduction en 1961. « Nous sommes convaincus que le Sénégal, observateur associé de la Cplp, aura un rôle important à jouer dans l’avenir du processus de construction de l’organisation et cette visite contribuera sensiblement au renforcement et à la consolidation de l’amitié entre nos Etats et peuples », a indiqué le patron de la Cplp.

Forum économique sur le sénégal : Quatre accords signés entre les organisations

Hier, le chef de l’Etat, Macky Sall,  a présidé le Forum économique du Sénégal au Portugal. Un forum axé sur le thème « Pse : environnement des affaires et opportunités d’investissements au Sénégal ». Devant plus de 340 hommes et femmes d’affaires portugais, le Président Macky Sall  a mis en évidence les opportunités d’investissements offertes par notre pays. Il a rappelé l’ancienneté et la solidité des relations historiques, géographiques et culturelles entre les deux pays. Il a tenté d’inciter les opérateurs privés du Sénégal et du Portugal à œuvrer pour un partenariat gagnant-gagnant. En marge du forum, quatre accords ont été signés entre des organisations économiques du Portugal, le secteur privé sénégalais et ou  l’Etat  du  Sénégal. Il s’agit d’un accord de coopération entre la Senelec et Electricité du Portugal pour contribuer à l’amélioration de la qualité du service dans le domaine de l’électricité. Un accord de partenariat  entre l’Union nationale des  Chambres de commerce  et d’industrie du Sénégal et la Chambre de Commerce internationale du Portugal a également été ratifié.
Quant au Conseil national du patronat sénégalais (Cnp) et l’Association des entrepreneurs du Portugal, ils ont signé un accord de partenariat.
Enfin,l’entreprise construction automobile Auto Ribeiro et l’entreprise Africa Conception distribution ont signé un accord de partenariat.

Le Soleil

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15