Accueil / ACTUALITES / FINALISATION DE L’AIBD- MACKY S’EN REMET AUX …TURCS

FINALISATION DE L’AIBD- MACKY S’EN REMET AUX …TURCS

Exit, les Saoudiens ! Bonjour, les Turcs ! Deux sociétés turques ont été finalement choisies pour terminer la construction de l’Aéroport international Blaise-Diagne (Aibd), selon l’Agence de Presse sénégalaise (Aps). La révélation a été faite hier, vendredi 05 février 2016, par le chef de l’Etat Macky Sall, en marge de la réception du Président turc Recep Tayyip Erdogan, en escale technique à Dakar.

La construction finale de l’aéroport international Blaise-Diagne (Aibd) qui battait de l’aile depuis le différend entre l’Etat du Sénégal et le groupe saoudien Saudi Bin Laden Group, connaît un nouveau développement depuis hier, vendredi 5 février 2016. Pour cause, le Sénégal a désigné les sociétés turques Summa et Limak pour terminer la construction de l’Aéroport international Blaise-Diagne (Aibd), comme l’a annoncé le président Macky Sall qui recevait son homologue turc qui était en escale technique à Dakar. « Les sociétés Summa et Limak vont terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne », a déclaré ainsi le chef de l’Etat sénégalais lors d’une escale à Dakar du Président  Recep Tayyip Erdogan. Selon Macky Sall, les deux entreprises turques vont aussi participer à la gestion de l’Aibd, un aéroport en construction depuis plusieurs années à Diass, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise.

Pour rappel, en novembre dernier, Macky Sall avait déclaré que le Sénégal allait résilier le contrat le liant à Saudi Bin Laden Group si cette entreprise saoudienne du bâtiment et des travaux publics ne terminait pas les travaux de l’aéroport Blaise-Diagne dans le nouveau délai convenu entre les deux parties. Le délai d’exécution des travaux a été reporté plusieurs fois. Saudi Bin Laden Group a demandé en fin 2015 un avenant qui devait coûter 63 milliards de francs Cfa à l’Etat du Sénégal, pour terminer la construction de l’aéroport, une demande que la partie sénégalaise avait refusé de satisfaire.

En recevant Recep Tayyip Erdogan, Macky Sall a aussi annoncé la construction à Dakar, par des entreprises turques, d’un hôtel cinq étoiles, d’ «un stade multifonctionnel », d’ «une salle d’exposition » et d’ « un marché d’intérêt national ». Des infrastructures qui pourraient être réalisées en 11 mois à Diamniadio, selon des responsables turcs.  Quant au président Recep Tayyip Erdogan qui s’est félicité de l’excellence des relations entre les deux pays, il a annoncé que la Turquie va construire une grande ambassade à Dakar sur une superficie de 10.000 mètres carrés. Avant d’inviter le Président sénégalais au prochain sommet de l’Organisation de la Conférence islamique prévu  du 10 au 15 avril, à Istanbul. Recep Tayyip Erdogan a quitté Dakar vendredi, peu avant midi.

Sud quotidien

À voir aussi

Coupe de bois en Casamance Le GRPC pour la suspension de la délivrance des permis

Le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance (GRPC)  recommande d’examiner la possibilité d’observer, …

Tuerie de Bofa Les arrestations installent la psychose à Toubacouta

REWMI.COM- Après l’arrestation d’une vingtaine de personnes, c’est la psychose qui règne à Toubacouta, village …