Accueil / ACTUALITES / FINALISATION DE L’AIBD- MACKY S’EN REMET AUX …TURCS

FINALISATION DE L’AIBD- MACKY S’EN REMET AUX …TURCS

Exit, les Saoudiens ! Bonjour, les Turcs ! Deux sociétés turques ont été finalement choisies pour terminer la construction de l’Aéroport international Blaise-Diagne (Aibd), selon l’Agence de Presse sénégalaise (Aps). La révélation a été faite hier, vendredi 05 février 2016, par le chef de l’Etat Macky Sall, en marge de la réception du Président turc Recep Tayyip Erdogan, en escale technique à Dakar.

La construction finale de l’aéroport international Blaise-Diagne (Aibd) qui battait de l’aile depuis le différend entre l’Etat du Sénégal et le groupe saoudien Saudi Bin Laden Group, connaît un nouveau développement depuis hier, vendredi 5 février 2016. Pour cause, le Sénégal a désigné les sociétés turques Summa et Limak pour terminer la construction de l’Aéroport international Blaise-Diagne (Aibd), comme l’a annoncé le président Macky Sall qui recevait son homologue turc qui était en escale technique à Dakar. « Les sociétés Summa et Limak vont terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne », a déclaré ainsi le chef de l’Etat sénégalais lors d’une escale à Dakar du Président  Recep Tayyip Erdogan. Selon Macky Sall, les deux entreprises turques vont aussi participer à la gestion de l’Aibd, un aéroport en construction depuis plusieurs années à Diass, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise.

Pour rappel, en novembre dernier, Macky Sall avait déclaré que le Sénégal allait résilier le contrat le liant à Saudi Bin Laden Group si cette entreprise saoudienne du bâtiment et des travaux publics ne terminait pas les travaux de l’aéroport Blaise-Diagne dans le nouveau délai convenu entre les deux parties. Le délai d’exécution des travaux a été reporté plusieurs fois. Saudi Bin Laden Group a demandé en fin 2015 un avenant qui devait coûter 63 milliards de francs Cfa à l’Etat du Sénégal, pour terminer la construction de l’aéroport, une demande que la partie sénégalaise avait refusé de satisfaire.

En recevant Recep Tayyip Erdogan, Macky Sall a aussi annoncé la construction à Dakar, par des entreprises turques, d’un hôtel cinq étoiles, d’ «un stade multifonctionnel », d’ «une salle d’exposition » et d’ « un marché d’intérêt national ». Des infrastructures qui pourraient être réalisées en 11 mois à Diamniadio, selon des responsables turcs.  Quant au président Recep Tayyip Erdogan qui s’est félicité de l’excellence des relations entre les deux pays, il a annoncé que la Turquie va construire une grande ambassade à Dakar sur une superficie de 10.000 mètres carrés. Avant d’inviter le Président sénégalais au prochain sommet de l’Organisation de la Conférence islamique prévu  du 10 au 15 avril, à Istanbul. Recep Tayyip Erdogan a quitté Dakar vendredi, peu avant midi.

Sud quotidien

Share This:

À voir aussi

Demande de mise en liberté provisoire Khalifa Sall maintenu en prison par la Cour suprême

La Cour suprême a rejeté, hier, la demande de mise en liberté provisoire déposée par …

GO : Nafy et Adji Mbergane roulent en tandem

Dès le départ, la célèbre notaire qui avait quelque temps disparu,  s’est voulue claire. Elle …