A.BA_

Financement de la Banque Mondiale au Pse: 91% des engagements

Le total du financement accordé par la Banque mondiale au Plan Sénégal émergent (PSE) s’élève à ce jour à 456 milliards 329 millions de FCFA, soit 91% des engagements pris par l’institution financière à Paris, en févier 2014, à l’occasion du Groupe consultatif pour le Sénégal, a indiqué le ministre de l’Economie, des Finances et du plan. Amadou Bâ s’exprimait au cours de la cérémonie de signature de cet accord de crédit avec la Banque mondiale, portant sur un financement additionnel de 12,7 milliards de francs CFA destiné à accompagner les efforts de restructuration et de privatisation de Suneor, principale industrie d’huilerie sénégalaise. « L’accord de signature du crédit du financement additionnel au Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO), 28ème du genre, conclu avec la BM, porte le volume financement à 456 milliards 329 millions de FCFA soit 91% des engagements financiers du Groupe de la BM au Groupe consultatif » de Paris, a t-il fait savoir.
 Selon le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, « à deux ans et demi du terme de la première phase quinquennale du Plan d’actions prioritaires (PAP) du PSE, la BM a quasiment respecté ses engagements financiers pris au Groupe consultatif ». Le PSE consiste en un ensemble de projets et programmes de développement dont la mise en oeuvre devrait permettre au Sénégal d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035, selon le gouvernement sénégalais.

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …