20141115_190858

FINANCEMENT DES FEMMES DU CANADA Macky fait passer le Faise de 50 à 100 millions FCfa

Le président de la République, qui a reçu les Sénégalais résidant au Canada, en marge de la 5ème Conférence de restitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Vih-Sida, la tuberculose et le paludisme, a doublé le financement des femmes dans le cadre du Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise).

En effet, 50 millions de francs Cfa étaient prévus pour financer les femmes, mais le président Macky a revu à la hausse cette somme. Les femmes auront droit, maintenant, à 100 millions de nos francs pour financer leurs projets respectifs et rembourser sur 18 mois.
Autre doléance soumise au président de la République, l’épineuse question des passeports. Pour renouveler son document de voyage, il faut attendre l’arrivée de la commission de renouvellement qui vient de temps à autre au Canada. Ce qui oblige les Sénégalais résidant au Canada d’aller à New York pour renouveler leur passeport.

“C’est la croix et la bannière”, explique une source de votre humble serviteur établie à Montréal. “Pour aller à New York, il te faut un visa américain pour entrer aux Etats-Unis et un passeport valide de plus de six mois. Donc, si ton passeport expire, tu ne peux pas aller au pays de l’Oncle Sam pour le renouvellement et en plus, même s’il ne l’a pas, il faut demander un visa au consulat américain. Ce qui n’est pas évident…”, révèle-t-il. Une vieille doléance alors qui vient d’être soumise par l’Association des étudiants et celle du regroupement des Sénégalais du Canada. Mieux, ces derniers demandent au Chef de l’Etat Macky Sall l’ouverture d’un bureau des passeports au Canada. Dans sa réponse, Macky Sall dit avoir pris bonne note et que très bientôt, ils verront un changement dans le renouvellement des passeports.

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *