Financement des partis politiques: Me Adama Guèye demande de légiférer sur cette question

 L’ancien Bâtonnier, Me Mame Adama Guèye, a déploré fermement le fait que les Sénégalais attendent qu’un scandale se produise pour agir. « Depuis 50 ans, des hommes politiques sont candidats à des élections. On les voit dépenser des sommes phénoménales pour faire leur campagne. On ne s’est jamais posé la question sur le financement de ces partis politiques au Sénégal. On attend 50 ans pour le faire, avec cette affaire Lamine Diack », a-t-il fustigé, à l’émission « Le Grand Jury » de la Rfm . Selon l’avocat, toute l’activité des acteurs et partis politiques provient de ressources tirées d’ailleurs, et ce depuis toujours. Et les gens ne se sont jamais interrogés sur la provenance de ces ressources. Une situation qu’il juge « trop facile ». La nécessité, pour Me Guèye, c’est de poser la question des sources de financement des acteurs politiques. C’est pourquoi, il estime qu’« il faut absolument légiférer sur cette question ». De l’avis de l’ancien Bâtonnier, le débat qui mérite d’être posé aujourd’hui, c’est de savoir, si au moment de recevoir cet argent, les responsables des Assises nationales pouvaient raisonnablement présumer que Lamine Diack, vu sa fonction, était en mesure de donner un tel montant.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

ABDOUL MBAYE PRESIDENT DE L’ACT «On n’a pas encore des députés du peuple, mais des députés du président Sall »

L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, a repris service depuis hier. Cette fois-ci, il n’a pas …