Accueil / ECONOMIE / Financement Pse: Macky veut projet de loi

Financement Pse: Macky veut projet de loi

Un projet de loi de programme sur le financement du PSE verra  bientôt le jour. Le Chef de l’Etat a demandé son gouvernement de préparer son adoption après le  Groupe consultatif. 

 Le Président de la République, Macky Sall, a demandé au Gouvernement de préparer, après le Groupe consultatif, l’adoption d’un projet de loi de programme sur le financement du PSE. Il l’a dit  hier lors du Conseil des ministres tenu au Palais de la République. D’après  le communiqué, le Chef de l’Etat a magnifié la finalisation du Plan d’actions prioritaires, phase II du PSE, avec l’assistance et l’implication de toutes les parties, Etat, le secteur privé, la société civile, qui sera présenté, sous sa présidence effective, lors du 7ème Groupe consultatif pour le Sénégal, les 17 et 18 octobre à Paris. En outre, Macky Sall a remercié les différents partenaires techniques et financiers qui soutiennent le Sénégal, sans relâche, à travers leurs stratégies conclus avec le Gouvernement, dans la mise en œuvre optimale des phases 1 et 2 du PSE. Dans cet élan, précise la source, ce dernier a exhorté le Gouvernement à renforcer la place stratégique et le rôle majeur du secteur privé national et international dans le financement et l’exécution des programmes et projets publics durant la période 2019-2023.

Assurer un déroulement adéquat de la campagne de commercialisation agricole

Concernant la Campagne de commercialisation agricole, M. Sall a rappelé au Gouvernement l’impératif d’assurer, au niveau central et à l’échelle territoriale, le suivi permanent du déroulement adéquat de la campagne de commercialisation agricole ouverte depuis le 1er décembre 2018. « Le Président de la République a demandé au Gouvernement de veiller au fonctionnement optimal des points de collecte, de mettre en place un dispositif approprié de financement et de paiement des opérateurs et producteurs, et d’accorder une attention particulière à l’accélération, sous l’encadrement de l’Etat, du déploiement rapide des actions commerciales des huiliers en direction des agriculteurs et autres opérateurs de la campagne », lit-on. Pour ce qui est de la signature, le 10 décembre 2018, à Washington, du Second compact du Millénium Challenge corporation (MCC) avec les autorités américaines, le Chef de l’Etat s’est félicité et a réitéré, au nom de la Nation, ses remerciements au Président, au Gouvernement et au peuple américains pour cet important concours financier d’un montant de 600 millions de dollars, dont 50 millions de contrepartie de l’Etat.

 

Améliorer le taux d’accès à l’électricité de qualité et à moindre coût

En effet, le Président de la République a également rappelé que ce programme permettra au Sénégal, sur la période 2019-2023, de poursuivre ses efforts significatifs pour améliorer le taux d’accès universel à l’électricité de qualité et à moindre coût. Evoquant la session budgétaire, le Chef de l’Etat a adressé ses félicitations au Gouvernement et aux Députés pour le vote de la loi de finances pour l’année 2019, de la loi de règlement de l’année 2017 et de la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements (PTIP) 2019-2021. A cette occasion, il a remercié et félicité les populations de la région de Matam, du département de Linguère et l’ensemble des éleveurs du Sénégal, pour leur accueil chaleureux et leur mobilisation exceptionnelle à l’occasion de la célébration, le samedi 08 décembre 2018, à Ranérou, de la 5ème édition de la Journée nationale de l’Elevage. Il a réitéré son engagement pour la modernisation globale du sous-secteur de l’Elevage, considéré comme prioritaire dans le PSE.

 

Zachari BADJI

 

 

 

À voir aussi

Légère dégradation du climat des affaires au Sénégal

Le climat des affaires s’est dégradé de 0,8 point, en variation mensuelle au mois d’avril …

Lutte contre le blanchiment de capitaux: le Sénégal pour l’implication du secteur privé

Pour décloisonner l’action des autorités d’enquête et de poursuites, le secteur privé doit être impliqué …