Accueil / SOCIETE / Financements au profit des femmes de la banlieue- La ministre Mariama Sarr adoubée

Financements au profit des femmes de la banlieue- La ministre Mariama Sarr adoubée

 En assemblée générale, hier, les femmes de Guédiawaye et Pikine ont décerné un satisfécit à Mariam Sarr, pour son soutien. Responsables de groupements féminins et porteuses de projets, elles réagissaient aux diatribes des détractrices de la ministre.

Parlant à tour de rôle, ces femmes ont d’abord magnifié la visite du chef de l’Etat en Casamance, rappelant que personne ne peut ignorer ses actions pour soulager les populations, surtout, dans la banlieue où la lutte contre les inondations a accouché de la construction de sites de relogement au profit des victimes des eaux. Malika, Béne Baraque, Keur Massar, Thiaroye, Sicap Mbao, Diamaguene étaient représentées à ce rassemblement. «Des groupements ont été formés pour initier des activités génératrices de revenus, mais les financements venant Mariama Sarr ont été détournés», ont dit certaines, suite à la sortie de Adja Coly Diop. Pour Farmata Sy, du réseau des femmes de Guédiawaye, le financement a été octroyé aux femmes, sans parti pris, ni coloration politique ou autre. Toutefois, fallait-il disposer d’un projet fiable, pour en bénéficier. Aussi, priorité a été d’abord de former les femmes dans plusieurs filières. «Dire que les femmes n’ont pas été financées et fustiger les autorités relèvent, donc, d’une mauvaise foi, dira Mme Barry. Nous ne sommes plus dans les travers libéraux où l’argent était dilapidé. Le Président Sall et son gouvernement prônent la rupture, la bonne gouvernance, l’égalité des chances et la transparence.» Sokhna Khaly Sow rappelle la couverture maladie universelle, la lutte contre le chômage, la mise en place du programme décennal de lutte contre les inondations, pour déclarer que les populations de la banlieue, particulièrement les femmes de Guèdiawaye et Pikine, sont satisfaites du ministre de la femme, à la baguette d’un important travail de massification de l’Apr.

Sada Mbodj

À voir aussi

Procès- Me Mbaye Sène, avocat de Khalifa Sall : « tous les jours, le procureur vise des documents sur la base de fausses informations, et pourtant… »

REWMI.COM- Le procès de Khalifa Sall et Cie se poursuit ce mercredi. Ses avocats sont …

Scandale sexuel à Oxfam L’ONG présente ses excuses !

L’ONG britannique Oxfam a présenté ses excuses au peuple haïtien pour les dérives sexuelles de …