ACTUALITE

Financements de projets : Le Fongip décaisse plus de 2 milliards F Cfa

  • Date: 2 juillet 2015

Pour sa première année d’exercice, le Fongip a décaissé 2 milliards 150 millions francs CfA pour soutenir les acteurs du développement, notamment les femmes porteuses de projets. La révélation est de l’administrateur de cette structure, qui rencontrait, dans la banlieue, les mareyeurs, lors d’une distribution de dons aux acteurs de la pêche.

Doudou Ka, l’administrateur du Fongip, rappelle que le tissu économique sénégalais est composé à 90% de Pme, Pmi. «Le fonds de garantie des investissements prioritaires qui a démarré ses activités en Mai 2014, a déjà signé plus de 12 conventions avec les banques de la place et irrigué l’économie de plus de 5 milliards de F Cfa, dans différents secteurs, dont la pêche, l’agriculture, l’industrie, l’artisanat et autres. Une somme de 2 milliards 150 millions F Cfa a été débloquée pour financer les groupements féminins. Ceci est important, si on parle d’émergence au niveau des investissements publics ou privés. Et pour financer les investissements privés, il faut doter les acteurs privés de moyens pour le déroulement de leurs activités», a-t-il expliqué. Poursuivant, il informera qu’en collaboration avec le ministère de la pêche, le Fongip a entamé des négociations pour mettre en place des fonds, pour le compte des femmes mareyeuses. Doudou Ka fera savoir que des fonds de garantie ont été mis en place, dédiés à la ville de Pikine, pour financer plusieurs acteurs dans beaucoup domaines, ainsi que dans d’autres collectivités pour la signature de partenariat de convention. «D’importantes sommes vont être mises à la disposition des travailleurs et travailleuses. Si on parle du financement de la décentralisation, ce n’est pas forcément le budget qui doit être renforcé. Il suffit de mettre en place des mécanismes financiers permettant aux banques de pouvoir financer la décentralisation, à travers les accords de partenariats signés avec les porteurs de projets», conclut-il.

Sada MBODJ

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15