People

Florent Manaudou met entre parenthèses la natation pour faire… du handball

  • Date: 27 septembre 2016

Le nageur français a décidé d’interrompre sa carrière dans la natation pour entamer une carrière dans le handball.

 Florent Manaudou quitte les bassins pour les terrains de handball. Il avait déjà évoqué cette reconversion en mars dernier dans les colonnes de la Provence. « Je suis assez doué dans le sport et j’ai la chance d’avoir un patrimoine génétique qui me permet d’être explosif. Quoi qu’il en soit, j’ai envie de faire du hand plus tard. Je ne sais pas si ça se fera dans deux, quatre ou huit ans, mais si j’arrive, un jour, à jouer ne serait-ce qu’au niveau professionnel, ça sera génial pour moi », avait-il déclaré.

Le Français a sauté le pas et s’entraîne depuis la fin des jeux de Rio dans le club de première division d’Aix-en-Provence. C’est à travers un communiqué transmis à l’AFP que Manaudou a confirmé son changement de cap. Il aborde le hand, sport qu’il a pratiqué pendant une dizaine d’années, « sans autre ambition que de donner le meilleur et trouver une source de plaisir différente ». Par conséquent, il met sa carrière de nageur sur pause  pour « éviter de continuer sans plaisir pour de mauvaises raisons », en ajoutant ne pas vouloir prendre de « décisions hâtives et radicales ».

« Le système dans lequel j’évolue entraîne une forte pression médiatique et je ne veux pas que cette dernière vienne gâcher mes chances de donner à nouveau un jour une autre médaille olympique à laFrance. Je veux donc me donner les conditions du ressourcement, détaille Manaudou. J’ai donc décidé de faire une parenthèse avec mon triple entraînement quotidien (2 séances de natation et 1 séance de musculation) tout en restant un nageur en activité qui s’alignera à certains meetings cette année.« 

Yahoo sport

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15