Accueil / SANTE / FOCUS SUR LES URGENCES MÉDICALES, LORS DES 18ÈMES « JOURNÉES MÉDICALES » DE L’UCAD (10-13 AVRIL)

FOCUS SUR LES URGENCES MÉDICALES, LORS DES 18ÈMES « JOURNÉES MÉDICALES » DE L’UCAD (10-13 AVRIL)

(APS) – Les 18èmes « journées médicales » de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie (FMPOS) de l’Université Cheikh-Anta-Diop (UCAD) de Dakar, prévues du lundi 10 au jeudi 13 avril, en même temps que la célébration du centenaire de cette faculté, seront consacrées à la problématique des urgences médicales, afin de mieux organiser cette dimension de la médecine.

Selon le professeur Abdoul Bâ, qui en préside le comité scientifique, cette manifestation va démarrer par une « conférence inaugurale » prévue lundi, au King Fahd Palace, à Dakar, sur le thème : « Les urgences en Afrique : quelles solutions ? »
Les travaux se poursuivront ensuite à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie.
Il s’agira d’étudier les voies et moyens de gérer les urgences médicales qui sont « un grand problème de santé publique », selon M. Bâ.
« Chaque entité de la faculté, les responsables des hôpitaux et tous les acteurs concernés » vont à cette occasion, chercher à « trouver des solutions » à cette problématique, a-t-il dit.
Les travaux porteront sur les urgences en cardiologie, odontologie, gynécologie et pédiatrie.
Les « urgences maxillo-faciales, obstétricales et pédiatriques » seront également abordées.
« Les hôpitaux auront des stands pour échanger avec le public, pour lui faire connaître l’offre de services et faciliter les références dans les structures de santé », a assuré Abdoul Bâ.
Il s’agit au cours des échanges de discuter de la place des médecins généralistes dans la gestion des urgences et des pathologies de spécialités.
La Couverture maladie universelle sera évoquée lors de ces « journées médicales », pour voir les points à améliorer concernant ce programme du gouvernement sénégalais.
Les échanges vont également porter sur la formation en médecine, pharmacie et d’odontostomatologie, notamment la réforme dite LMD (licence, master et doctorat), lors de ces « assises » de la médecine auxquelles prendront part les étudiants de la FMPOS.
Les participants vont aussi discuter de la sécurité alimentaire, de la sécurité sanitaire des aliments, des plantes médicinales, ainsi que de la gestion des médicaments, lors d’une conférence prévue dans le programme des « journées médicales ».
Cette rencontre scientifique sera l’occasion de « rassurer le public sur la formation des médecins et sur ce qui se fait dans cette faculté » de l’UCAD, a expliqué le professeur Seydou Nourou Diop, membre du comité d’organisation de la manifestation.
« C’est une tradition [qui contribue à] l’animation scientifique de l’espace universitaire. C’est aussi l’occasion d’apporter notre pierre dans l’évolution de la société et de faire de cet espace d’échanges une tribune, afin que chacun de nous se sente impliqué dans la vie de la faculté de médecine », a ajouté M. Diop.
« Un espace grand public sera aménagé pour permettre à ceux qui ne sont pas des professionnels de la santé d’intervenir » à cette rencontre, a-t-il dit.
Les 18èmes « journées médicales » de la FMPOS seront l’occasion de rendre hommage au professeur Adrien Diop, qui a dirigé pendant 20 ans la clinique chirurgicale de cette faculté, selon le professeur Diop.
Le programme de la rencontre prévoit également une conférence sur le thème : « De l’école de médecine à la faculté ». Il s’agira, lors de cette conférence prévue au dernier jour des « assises », jeudi 13 avril, de revenir sur l’histoire de la FMPOS, une ancienne école érigée ensuite en faculté.

À voir aussi

Chirurgie cardiaque au Sénègal : Des morts de trop !

Il y a trop de morts en chirurgie cardiaque dans les hôpitaux sénégalais. Le taux …

«Les maladies du cœur sont la première cause de mortalité au Sénégal» 

 Au Sénégal, les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de mortalité. Ces maladies peuvent être …