Accueil / SOCIETE / FONCIER- Les populations de la Commune de Keur Massar réclament leurs terres

FONCIER- Les populations de la Commune de Keur Massar réclament leurs terres

La Commune de Keur Massar, qui s’étant sur plus de 25 kilomètres carrés, a été toujours victime de bradages de ses terres de la part des gros bonnets. Une plainte a été déposée par le Maire de cette commune afin que ces terres bradées illégalement soient remises à qui de droit.

Les habitants de la jeune Commune de Keur Massar veulent récupérer leurs terres. D’après Abdou Sow alias Laye Laye, « il existe 39 ha qui ont été bradés, sur les 104 hectares qui devraient revenir à la Commune de Keur Massar. Les gros bonnets avancent comme prétexte pour pouvoir brader ces terres d’autrui que ces 39 ha dont ils réclament la propriété, appartiennent à leurs grands-parents. La façade maritime appartient à la Commune de Keur Massar ». Et de renchérir : « La Commune de Keur Massar a besoin de ses terres pour la construction de structures pour ses fils. Les femmes de Keur Massar n’ont pas de maison pour se réunir de même que les sportifs de la localité qui peinent à avoir des espaces de foot ».

Quant à Mohamed Sagna, Directeur de cabinet du Maire, il déclare : « Le Maire, qui est la personne morale, mène un combat légitime de même que les responsables des affaires domaniales, les services techniques et tout le personnel qui se sont tous levés comme un seul homme pour réclamer les terres de Keur Massar qui sont en train d’être exploitées illégalement par certains gros bonnets. Une plainte a été déposée pour que justice soit faite par apport à cette affaire. L’État doit prendre des mesures draconiennes pour raisonner les bradeurs fonciers ».

Sada Mbodj

Share This:

À voir aussi

Listes électorales: Les plénipotentiaires convoqués vendredi à la Cena

La commission nationale électorale autonome (Cena), a réagi à l’appel lancé par le président Macky …