1 août, 2014
Accueil » ECONOMIE » FONCTION PUBLIQUE Vers de nouveaux recrutements, malgré la baisse du budget
FONCTION PUBLIQUE Vers de nouveaux recrutements, malgré la baisse du budget

FONCTION PUBLIQUE Vers de nouveaux recrutements, malgré la baisse du budget

La commission de recrutement de la fonction publique, va se réunir, la semaine prochaine, pour délibérer. Ceci, sous la supervision du premier ministre et du ministre des finances. Seulement, cette année, le budget a connu une baisse. Toutefois, Abdoulaye Mactar Diop promet de toucher à tous les secteurs.
Face à la forte demande d’emploi que connait le pays, le ministre de tutelle annonce, pour la semaine prochaine, une réunion de la commission chargée du recrutement dans la fonction publique. Selon Abdoulaye Mactar Diop, cette année, les recrutements se dérouleront dans la plus grande clarté, en tenant compte des compétences des uns et des autres. Aussi, informe-t-il, cette année, le premier ministre et le ministre des finances feront les arbitrages, pour que tout un chacun et tous les secteurs y trouvent leurs comptes. Ces précisions sont, sans doute, dues aux revendications qui ont suivi la publication des listes pendant le dernier recrutement. En effet, les infirmiers brevetés des écoles privées, qui s’étaient sentis marginalisés par ce recrutement, avaient crié leur ras-le-bol. C’est pour éviter pareilles situations que le ministre décline des nécessités. «Il faut, qu’au niveau de chaque ministère, chaque direction, chaque région, département et arrondissement, les autorités, véritablement, veillent au respect du règlement», insiste-t-il. Aussi, la hausse des moyens, permettra-t-elle le recrutement de plus de fonctionnaires dans tous les secteurs. Le projet de budget 2012 du ministère de la Fonction publique et de l’Emploi est arrêté à la somme de 2 655 861 010 FCFA, grandement inférieure à celle de l’année dernière. Un grand contraste, si l’on se focalise sur la forte demande d’emplois. Le ministre de la fonction publique faisait face, hier, aux sénateurs.

Yandé DIOP