Accueil / Uncategorized / Foot – C1 – Chelsea – Drogba

Foot – C1 – Chelsea – Drogba

Après avoir concédé le nul (1-1) à Stamford Bridge, lors du match aller, Chelsea défie Valence à Mestalla, mardi, en quarts de finale retour de la Ligue des Champions.
Avec le devoir de marquer au moins un but. Les Blues comptent évidemment sur Didier Drogba (photo L’Equipe), auteur de six réalisations dans la compétition et buteur à Stamford Bridge. «On sait qu’il est capable de marquer à tout moment, dit de lui John Terry. L’important sera donc de ne pas encaisser de but.» L’attaquant ivoirien y croit, même s’il lui faudra passer sa bête noire, Roberto Ayala.

«Didier Drogba, Chelsea se déplace à Valence avec l’obligation de marquer au moins un but pour espérer se qualifier. Comment abordez-vous ce match retour ?

C’est vrai qu’il y avait un peu d’amertume dans le vestiaire après ce match nul. C’est une déception et un résultat difficile avant d’aller à Mestalla. Mais rien n’est fait ! C’est du 50-50. Si on marque là-bas, comme eux ont réussi à le faire chez nous, la pression sera alors sur leurs épaules. Et puis, cette saison, on est plus à l’aise à l’extérieur. L’équipe adverse est obligée de sortir et nous offre des espaces. Ce qui n’est pas toujours le cas à domicile.

Chelsea s’est déjà qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions après un tel résultat. C’était face à Arsenal en 2003-2004 (1-1, 2-1)…

J’espère que ça se vérifiera encore ! (Rires)

Pour cela, il va falloir battre enfin Roberto Ayala, votre bête noire…

(Il sourit) C’est une vieille connaissance… Je n’ai jamais gagné contre lui ! La première fois, c’était avec l’OM en finale de la Coupe UEFA (défaite 0-3 contre Valence lors de la saison 2003-2004). Je n’avais pas marqué. La deuxième fois, c’était contre l’Argentine avec la Côte d’Ivoire lors de la dernière Coupe du monde. J’avais également perdu (1-2), mais j’avais marqué. Et lors du match aller, on a fait match nul (1-1), mais j’ai encore marqué. Donc ça s’inverse tout doucement. Peut-être que cette fois-ci, c’est moi qui vais l’emporter. C’est un très grand défenseur, l’un des meilleurs du monde avec John Terry et William Gallas. Malgré sa petite taille (1m77), il est bon dans les airs et très fort dans les un contre un.

Lors du match aller, vous avez inscrit votre trentième but de la saison, toutes compétitions confondues, en faveur de Chelsea, égalant ainsi le record du club détenu par Kerry Dixon (30 buts lors de la saison 1984-1985). Que cela représente-il pour vous ?

C’est un honneur tant Kerry est présent dans le coeur des fans. Pour moi, marquer des buts est très important car cela montre les progrès réalisés dans mon jeu depuis que je suis ici. A Marseille, j’ai marqué 32 buts en une saison mais nous n’avons remporté aucun titre. Il s’agissait surtout d’une performance individuelle. Or, le football se joue en équipe. Alors, bien sûr, je suis heureux de marquer des buts et d’égaler ce record, mais la qualification du club pour les demi-finales de la Ligue des champions est plus importante à mes yeux.»

À voir aussi

Touba: Les éleveurs républicains hôtes du Khalife général des Mourides…

Dans le cadre de leurs tournées de sensibilisation et d’information sur les réalisations du régime …

Macky tacle les syndicalistes «On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ « 

«On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ et en retour il n’y a pas de compensation…». …