Accueil / ACTUALITES / Forces armées Le Général Idrissa Fall donne son nom au Camp Leclerc

Forces armées Le Général Idrissa Fall donne son nom au Camp Leclerc

Désormais, ne dites plus le Camp Leclerc. Plutôt, le camp Général Idrissa Fall, puisque la prestigieuse infrastructure militaire sénégalaise a été rebaptisée depuis hier à son nom.

Natif de Sédhiou (dans le Sud du pays), le Général Idrissa Fall de l’armée sénégalaise, un de nos plus illustres officiers, est sorti de l’Ecole militaire de Saint-Maixent. Il a servi comme officier dans l’Armée française avant de rejoindre les Forces armées sénégalaises à l’indépendance en 1960.

Nommé chef d’Etat major des armées en 1972, il dirigeait les zones militaires Nord et Sud. A sa retraite, il a continué à servir le Sénégal comme ambassadeur du Royaume- Uni. Cet Officier de carrière est également un brillant universitaire. Il est titulaire de la licence et du certificat de maîtrise en Histoire de l’Université de Dakar, ainsi que du diplôme d’études approfondies (DEA) de l’Université de Paris I (Sorbonne). De 1960 à 1962, il assure les fonctions d’aide de camp du premier Président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor. Il est ensuite chargé de mettre en place et de commander le groupement des commandos (19621964). De 1964 à 1966, il est à nouveau aide de camp du Président de la République, fonctions qu’il cumule avec celles de chef du cabinet militaire du chef de l’État. De 1966 à 1969, il assure, successivement, le commandement des zones militaires Sud et Nord. En 1970, il retourne en France, à l’École militaire de Paris, où il obtient le Brevet de l’École d’État Major. Il reprend ensuite le commandement de la zone militaire Nord avant d’être nommé, en 1972chef d’état-major général des armées par le Président Senghor, en remplacement du général Jean Alfred Diallo. Quelques années plus tard, il entame une carrière d’officier général. Il est promu Général de brigade en 1975, Général de division en 1977, Général de corps d’armée en 1982. En septembre 1984, après douze années passées à la tête des Armées sénégalaises, le Général Idrissa Fall est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Sénégal au Royaume-Uni. Il est remplacé à son poste par le Général Joseph Louis Tavarez de Souza. En 1991, admis à la 2e section (Cadres de réserve), le Général Idrissa Fall quitte, sur sa demande, ses fonctions d’ambassadeur. En 2000, le président Abdoulaye Wade le nomme Grand Chancelier de l’ordre national du Lion.

Cheikh Ba


Hauts faits et anecdotes du Général Fall

Passer une journée avec le Général Fall, c’est aussi en ressortir les bras chargés de hauts faits historiques, d’anecdotes, tant l’homme de culture irradie encore les sourires avec des souvenirs personnels encore frais dans sa mémoire.

‘’On nous tue on ne nous déshonore pas’’

Cette devise de l’Armée, nous la devons au Général Fall. Le Président Senghor l’avait sollicité pour cette mission. Mais quand le Général revint et lui proposa : «La mort pas la honte», le poète traduisit : ‘’On nous tue on ne nous déshonore pas »

Cheikh BA

À voir aussi

Le Cese appelle à la réduction de la malnutrition

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle, dans son Rapport général de 2017 adopté, …

NÉCROLOGIE : Décès de l’ancien journaliste de la RTS Amadou Mbaye Loum

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle qui s’abat sur le monde de la presse. Notre …