Accueil / POLITIQUE / Formation du groupe parlementaire Omar Sarr écarte Fada

Formation du groupe parlementaire Omar Sarr écarte Fada

Comme l’a révélé Actusen   les partis de l’opposition sénégalaise ( Bokk Gis Gis sur la Vdn, Aj/Pads, Rewmi, Pds, Ucs, Fsd/Bj) ont annoncé la mise sur pied d’un Cadre de concertation de l’opposition pour un Groupe parlementaire puissant à l’Assemblée nationale. Lequel sera dirigé par Aida Mbodj du Pds et dont la vice présidence reviendra à Rewmi. En conférence de presse, ces partis comptent faire face au régime au niveau de l’Assemblée nationale.  « Ce Groupe parlementaire va permettre d’abréger les souffrances des populations confrontées à l’insouciance et l’amateurisme du régime Apr et de ses alliés», a déclaré Dethié Fall, vice-président de Rewmi. Ce Groupe parlementaire comprendra au moins 20 députés dont les 9 seront issus des rangs du Parti démocratique sénégalais , selon Oumar  Sarr, secrétaire général adjoint du Pds. Qui exclut, déjà, dudit Groupe Modou Diagne  Fada et deux autres dont les noms n’ont pas été révélés, du prochain Groupe. «Nous avons un  accord de principe avec d’autres partis de l’opposition pour renforcer le Groupe des libéraux-démocrates. A terme, nous voulons avoir 20 députés pour former ce grand Groupe parlementaire», a expliqué le maire de Dagana, indiquant dans la foulée que les tractations se poursuivent pour atteindre ce nombre. A la question de savoir si  avec ce Cadre de concertation, l’opposition réussira à avoir un candidat unique à la prochaine Présidentielle, Oumar dira : «l’idéal serait d’avoir un candidat de l’opposition. Mais il se trouve que des candidatures ont été déclarées depuis fort longtemps. L’un dans l’autre, c’est au moins de se retrouver et soutenir  un candidat de l’opposition au second tour».

Rewmi.com/FBF

Share This:

À voir aussi

LEGISLATIVES 2017 Macky Sall appelle BBY à l’unité

Le chef de l’Etat Macky Sall a présidé hier, la cérémonie de lancement des travaux …