ACTUALITE

FORUM DU PUDC Le Pm annonce 50 km de route par an

  • Date: 7 juin 2016

Le Premier ministre a présidé, hier, le forum des experts et hommes d’affaires nationaux et de la diaspora organisé par le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). Qualifiant le Pudc d’accélérateur du Plan Sénégal Émergent (Pse), Mahammed Boun Abdallah a annoncé la réalisation de 50 km d’autoroute, chaque année, et la réouverture des rails pour le désenclavement des zones rurales.
Le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) dont le suivi est assuré par le Secrétaire d’État Souleymane Jules Diop, a été mis en place pour améliorer les conditions de vie des populations résidant dans les zones rurales, par des projets d’électrification, d’implantation de forages, de châteaux d’eau mais aussi par la facilitation de l’accès aux zones rurales.  Le Pudc participe ainsi à la réalisation de l’axe 2 du Plan Sénégal Émergent (Pse) qui met un accent particulier sur la satisfaction des besoins sociaux, comme facteur essentiel à la promotion du développement humain durable.
« L’ambition du président de la République est de faire du Sénégal l’un des pays les plus compétitifs de l’Afrique. Dans cette entreprise, le chef de l’État a octroyé une place très importante à la diaspora. L’intégration de cette diaspora qui sert de lanterne aux zones rurales depuis des décennies, dans le développement de notre pays, vient de se matérialiser avec ce forum », a déclaré le Premier ministre.
Selon le chef du gouvernement, réaliser un Sénégal meilleur, c’est réduire les inégalités qui existent entre les zones urbaines et celles rurales  en améliorant les conditions de vie des ruraux. En ce sens, il affirme : « En application du plan Sénégal Émergent, le président de la république souhaite réaliser 50 km d’autoroute chaque année pour régler le problème de l’enclavement. La réouverture des rails est aussi prévue pour plus de fluidité des affaires », a fait savoir Mahammed Boun Abdallah Dionne.
Par ailleurs, il affirme que le Sénégal qui accuse un retard sur le secteur, peut espérer une autosuffisance énergétique.  « La récente découverte de gaz naturelle à la frontières Sénégalo-mauritanienne vient fortifier nos espérance dans le domaine énergétique. Donc au-delà d’une autosuffisance énergétique, nous pouvons même espérer pouvoir en exporter », ajoute-t-il.
Pour le représentant des Sénégalais de la Diaspora, c’est une fierté de pouvoir répondre à l’appel du gouvernement sénégalais. « Nous répondront favorablement à l’appel du président qui voit en nous de véritables porteurs de projets. L’appel que je lance à leur endroit, c’est de nous faciliter notre intégration à l’émergence de notre cher pays »,  soutient Souhata Terera, résidant en chine et représentant des Sénégalais de la Diaspora.
Le forum du PUCD ouvert, hier, réunit des experts et hommes d’affaires nationaux et de la diaspora, autour de ce que doit ou peut être leur contribution au PSE et au PUDC. Plusieurs ateliers seront tenus, avec entre autres thèmes : hydraulique, électrification rurale, pistes rurales, équipement agricole, entrepreneuriat rural…

Khady Coly Thiam

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15