Sans titre

FORUM NATIONAL DE L’ADMINISTRATION Macky Sall veut rénover le Service public sénégalais

 Moderniser l’appareil administratif et améliorer la qualité du Service public sénégalais, en vue de consolider la dynamique d’émergence du pays, telles sont les raisons majeures de la tenue de cette rencontre initiée par le Président Macky Sall. Elle a duré deux jours et un Plan d’actions prioritaires est attendu pour remédier aux lenteurs et impairs  administratifs notés par le diagnostic de ce Forum qualifié d’historique.

Pendant deux jours, toute la crème de l’administration sénégalaise d’hier à aujourd’hui, était en rencontre d’échange et de partage sur la marche de l’administration sénégalaise après plus de cinquante ans de pratique. Maillon important dans la  marche d’un pays, l’administration sénégalaise, pourtant considérée comme l’une des meilleurs de l’Afrique, au vu  de ses ressources humaines, a cependant connu quelques coups de rides qui ont nécessite la tenue de ce Forum afin de lui offrir un nouveau lifting. Ce que d’ailleurs a reconnu le chef de l’État, Macky Sall qui, malgré les éloges adressés à son appareil administratif, a affirmé que, « malgré les avancées significatives, nous ne devons plus faire les choses comme avant. »

Avant d’enchainer son adresse aux grands commis de l’État présents au CICAD qu’il est impératif «  d’élaborer et de mettre  en œuvre un nouveau modèle d’administration publique, gage de notre performance et de notre compétitivité. Changer pour le meilleur, est la finalité de l’exercice spécial qui nous réunit ici ». Continuant toujours son diagnostic, le Président Sall a demandé aux hauts fonctionnaires de l’administration chargés du « bien-être des Sénégalais », de « conserverdonc ce qui marche et d’améliorer ce qui doit l’être. Mais osons surtout changer ce qui ralentit notre marche vers le progrès. » Pour ensuite leur demander de« restaurer, renforcer et redynamiser les capacités stratégiques et opérationnelles de notre Administration. Il vous faut également engager la refondation des structures, des procédures et du management des ressources humaines de l’Administration ».

Pourle Président Macky Sall qui faisait face aux Directeurs Généraux nationaux, Secrétaires Généraux de Ministères, Gouverneurs et Préfets, telle doit être la nouvelle posture de l’administration dans  une dynamique d’émergence théorisée dans le cadre du PSE.Le Président Sall a aussi insisté sur la nécessaire mutation des agents de l’État dans l’exercice de la Fonction publique avec la déconcentration des responsabilités et la rénovation des relations avec le bien public. Le chef de l’État a, enfin, exhorté les agents de l’administration à s’armer de valeurs comme  la rigueur, l’assiduité, la ponctualité et la reddition des comptes.

À la suite du Président Sall, des ateliers ont été organisés sur les thèmes suivants : « Etude diagnostic et enquête de satisfaction des usagers, la loi organique relative aux lois des finances (LOLF) », « le Schéma directeur de modernisation de l’administration publique (SDMAP) », « la charte de la déconcentration ». Le dimanche a été l’occasion pour le Président Macky Sall d’écouter les participants et de répondre à certaines interpellations et d’annoncer quelques mesures fortes ; entre autres, la validation d’un Plan d’actions prioritaires sur la rénovation du secteur public avant fin avril 2016, l’audit général des procédures avant la fin de l’année et l’adoption par chaque Ministère d’une Charte de qualité. Rendez-vous a été pris dans deux ans pour de nouvelles assises de l’Administration.

Djiby GUISSE

Voir aussi

cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards …