Accueil / CULTURE / Le Fouladou, capitale de l’artisanat le 23 juin

Le Fouladou, capitale de l’artisanat le 23 juin

 Kolda va abriter la journée de l’artisanat ce samedi 23 juin. L’évènement qui regroupe 300 professionnels de la commune de  Kolda, Vélingara et Medina Yoro Foula sera présidé par Abdoulaye Bibi Baldé, Ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes  et de l’Economie Numérique et  Maire de Kolda. La rencontre organisé par la  Chambre des Métiers de Kolda, en partenariat avec  l’Office Nationale de la Formation Professionnelle (ONFP) aura pour cadre le village Artisanal de  Kolda.

Première manifestation du genre, cette journée  permettra de rassembler  tous les acteurs du développement socioéconomique de la région, afin  de diagnostiquer et d’apprécier la diversité des richesses artisanales à travers des expositions et des démonstrations. Elle sera un fort moment de partage sur les rôles et les missions de la Chambre des Métiers ainsi que la place qu’occupe l’artisanat dans l’économie du Fouladou. Cet évènement a pour but de booster le marketing territorial en  mettant en exergue toutes les potentialités  artisanales dont dispose la Région de Kolda (Kolda, Vélingara, Medina Yoro Foula).

 

A rappeler que la région de Kolda se singularise par sa position géostratégique et sa diversité linguistique. C’est la région de la cohabitation harmonieuse de plusieurs groupes ethniques qui est le socle  du  brassage culturel  souvent découvert à travers les manifestations  culturelles ou dans les échanges sociaux au cours  des événements coutumiers.

D’ailleurs la plus grande illustration de ce métissage culturel est sans conteste l’immensité et la diversité  de son potentiel  artistique et artisanal. Chaque Groupe Ethnique a son genre  de mode et de paraitre  dont les rôles sont prépondérants dans leur expression artisanale.

 

Malgré cette diversité, l’Artisanat, qui est une des expressions vivantes de ce melting-pot culturel, n’arrive toujours pas à émerger comme vecteur hautement culturel et identitaire, faute  d’organisation d’événementiels de promotion digne de ce nom. D’où l’organisation de  cette  journée de l’artisanat.

À voir aussi

Thiès: Un  homme mortellement poignardé

Drame au quartier « 10ème », à Thiès. Un jeune délinquant du nom d’Omar Mbaye a poignardé …

Ucad: Le Saes décrète 48 heures de grève

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) de Dakar reprend la lutte. Ces enseignants du …