Accueil / Education / Fournitures scolaires: 20 millions pour les écoles de Yoff

Fournitures scolaires: 20 millions pour les écoles de Yoff

Les parents d’élèves de la commune de Yoff peuvent afficher le sourire. En effet, le maire de ladite commune vient d’octroyer aux élèves des fournitures scolaires pour concrétiser le concept « Ubi Tay Diang Tay. »

 A l’occasion de la rentrée scolaire, la commune de Yoff a fait un don de fournitures scolaires aux écoles sises dans la localité. Ainsi, les élèves des neuf écoles publiques ont bénéficié de matériels pédagogiques. Par ce geste, la mairie entend appuyer les parents d’élèves dans l’achat de fournitures scolaires. Selon Abdoul Mbengue, 1er adjoint du maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr a déployé d’énormes moyens pour satisfaire les parents d’élèves et les enseignants, pour un bon démarrage de l’année scolaire 2018-2019.

« Aujourd’hui, nous avons fait le tour des écoles. Yoff compte neuf écoles élémentaires et l’école privée El Hadji Malick Sy, ainsi que deux écoles préscolaires. Cette année, 20 millions FCfa ont été déployés pour satisfaire la demande », renseigne-t-il.  A l’en croire, ce don est composé de cahiers, d’ardoises et de règles. « Chaque classe va recevoir ses fournitures selon le besoin exprimé et chaque école va recevoir des boites de craie. La Case des tout-petits ne sera pas en reste », renchérit notre interlocuteur.

A son avis, la commune de Yoff déploie d’énormes moyens pour la réussite de ses élèves à l’école. «Trente millions ont été déployés pour la réfection de quelques écoles et le travail va continuer en ce sens par le désherbage des écoles prises en charge par la mairie pour une enveloppe globale de 50 millions FCFA. Le concept « Ubi tay diang tay est concrétisé par ce don de fournitures scolaires », dit-il.

Pour le directeur de l’école 5, Cheikh Ahmadou Bamba Diouf, ce don de fournitures est un grand apport pour la pédagogie. « C’est une bouffée d’oxygène pour la communauté éducative de Yoff, un élan de solidarité vivement salué par les parties prenantes. Ce geste citoyen constitue une satisfaction», fait savoir Abdoul Mbengue.

Ngoya NDIAYE

À voir aussi

Dette aux écoles privées : L’Etat débloque 3 milliards

Pour permettre aux étudiants orientés par l’Etat dans les établissements d’enseignement privé de reprendre les …

Enseignement supérieur privé : Des centaines d’étudiants jetés dehors

Ils seront des centaines d’étudiants à devoir, dorénavant, stopper leur formation. Le Cadre unitaire des …