G 7- Le Sénégal à la table des pays les plus puissants.

En Bavière, on connait le Sénégal à travers ses tomates cerise.  Eh oui. Une chose qui s’est réalisée, il y a quelques années grâce à l’ambitieux programme d’horticulture et la qualité des relations. Et dont la révélation avait été faite par le Président Abdoulaye Wade, lors d’un conseil présidentiel sur l’investissement. Le Sénégal est de nouveau, sur la sellette. En Bavière. Avec la belle contribution du pays de la téranga aux côtés des pays les plus puissants. Lorsqu’on a ce grand honneur que celui de participer au sommet du G7, l’on ne peut que plaider, donc, pour la bonne cause. Surtout si elle concerne un continent, comme l’Afrique. C’est ce que le Président Macky Sall a compris. Invité par la chancelière Angela Merkel, le chef de l’Etat sénégalais a profité de cette tribune pour appeler les «pays les plus puissants à reconsidérer leurs positions vis-à-vis de l’Afrique». Une Afrique qui est un continent d’avenir. Aujourd’hui, le Président sénégalais cherche une voie dans ce nouveau schéma de développement qu’est le partenariat Win-Win. Lors de ce sommet de la Bavière, Macky Sall a évoqué les problèmes énergétiques. Concernant le «coût» et un «meilleur accès». Dans son intervention, le chef de l’Etat sénégalais est revenu sur «le financement de développement» concernant les «contrats miniers».

Ndèye DIAW

Voir aussi

Dernière minute : Yaya Jammeh se rendra en Guinée Conakry

Les choses ont évolué en Gambie. Les dernières informations révèlent que le président sortant Yaya …