ACTUALITE

G7 : Macky Sall évoque les facteurs qui bloquent le développement de l’Afrique

  • Date: 8 juin 2015

Macky Sall a abordé, lundi, devant les dirigeants du G7, ‘’plusieurs questions qui constituent autant d’obstacles qui bloquent le développement de l’Afrique et préconisé des recommandations fortes pour leur prise en charge effective et efficace’’, rapporte la présidence sénégalaise.

 

Le chef de l’Etat a pris part ce lundi à la session sur l’Afrique du G7. Il a été accueilli à son arrivée au château D’Elmau en Allemagne où s’est tenu le sommet des puissances industrielles par la Chancelière Angela Merkel, indique le communiqué reçu à l’APS.

 

Selon la présidence sénégalaise, ‘’Macky Sall est longuement revenu sur les flux financiers illicites et leurs corollaires que sont la corruption, la fraude et les évasions fiscales’’ et préconisé ‘’la prise de mesures fortes pour lutter efficacement contre ce fléau qui cause un préjudice inestimable au continent’’.

 

En effet, environ 60 milliards de dollars sortent illégalement de l’Afrique chaque année, mentionne le communiqué, ajoutant que cela ‘’représente plus que le montant total annuel de l’aide au développement alloué au continent et équivaut au total des transferts des émigrés vers l’Afrique’’.

 

Ainsi, pour le président de la République, ‘’le développement du continent africain passe aussi une lutte efficace contre l’évasion fiscale et les flux financiers illégaux’’.

 

Macky Sall, souligne t-on, ‘’a renouvelé son soutien pour l’initiative de partenariat États- unis/ Afrique contre les flux financiers illégaux dont le groupe de travail se réunira prochainement à Dakar’’.

 

Le chef de l’État s a également lancé un appel pressant pour ‘’l’adhésion de tous les membres du G7 et du G20 à la nouvelle plateforme mondiale de partenariat avec l’Afrique qui sera lancée en octobre à Dakar avec comme priorité le commerce, l’investissement et l’aide basée sur la transparence’’.

 

Concernant les infrastructures, Macky Sall ‘’a fait un vibrant plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources pour le financement des projets d’infrastructures prioritaires défini dans le cadre du Nepad à travers le PIDA’’, indique le communiqué.

 

Le président Macky Sall a, en outre, évoqué devant les dirigeants du G7 la question de l’industrie minière et pétrolière.

 

Il a prôné ‘’la mise en place d’un système de répartition des ressources plus équitable tenant en compte l’intérêt investisseurs tout garantissant ceux des pays producteurs’’.

 

A ce sujet, précise t-on, le chef de l’État a souligné ‘’le caractère déséquilibré des contrats miniers de façon générale’’ et lancé un appel pour que ‘’les pays producteurs soient soutenus en matière d’expertise dans la négociation des contrats miniers’’.

 

Macky Sall a aussi abordé la question du coût de l’énergie dont ‘’la cherté en Afrique constitue un facteur bloquant’’.

 

Selon lui, ‘’l’Afrique est le continent où l’énergie est la plus chère au monde’’, ce qui constitue ‘’une limite’’ en matière d’investissement et de coût de production alors que le continent vise à atteindre le développement économique et social.

 

Devant le G7, Macky Sall a lancé un appel à ‘’la mobilisation des partenaires pour aider l’Afrique à faire face à cette question cruciale y compris par le biais de contrats de partenariats publics- privés (PPP)’’.

 

Le communiqué signale qu’à la fin de la session, le président Sall a eu des entretiens bilatéraux avec des chefs d’États et de gouvernements, dont la Chancelière allemande Angela Merkel.

 

Macky Sall a quitté l’Allemagne en fin de soirée pour rejoindre Dakar.

APS

 

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15