Accueil / ACTUALITES / Gadio charge la presse occidentale d’Accra : «Ce sont des gens formatés pour l’échec du Sommet d’Accra»

Gadio charge la presse occidentale d’Accra : «Ce sont des gens formatés pour l’échec du Sommet d’Accra»

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères est très remonté contre la presse occidentale. Face à la presse, hier, Cheikh Tidiane Gadio n’a pas fait dans la gueule de bois. Pour le ministre, «il ne s’agit, ni moins ni plus, que de gens formatés pour l’échec du sommet d’Accra».

Source : L’Observateur
Les médias occidentaux ont été très laxistes et maladroits dans leur couverture du dernier sommet d’Accra sur la création d’un gouvernement de l’Union africaine. Le ministre sénégalais des Affaires étrangères est d’autant plus convaincu qu’il s’agit, selon lui, «de gens formatés pour l’échec du Sommet sur le gouvernement de l’Union africaine». Cheikh Tidiane Gadio ne met pas de gants pour déverser toute sa bile sur les pourfendeurs du projet africain. «La presse occidentale s’est autorisée, à souhait, de désinformer l’opinion internationale pour uniquement faire du tort à l’Afrique». Pour étayer ses propos, le ministre d’Etat renseigne : «La preuve, le journaliste de Reuters avec qui j’ai même commencé à entretenir de bonnes relations, a balancé, en pleine consultation des ministres, une information selon laquelle les ministres ne sont pas en majorité d’accord sur la création d’un gouvernement de l’Union africaine». Comble de ce négationnisme anti-africaniste, une radio internationale très écoutée au Sénégal, a diffusé dans son édition d’hier matin, des déclarations du Président de l’Angola qui lui, n’est pas favorable à la formation d’un gouvernement continental. «Et pourtant, même l’ombre des chaussures de ce chef d’Etat africain n’était pas aperçue à Accra. Mais, il s’agissait d’une volonté manifeste de désinformer l’opinion d’une part, et de torpiller le processus en cours», s’indigne le ministre d’Etat. Pour contrer les saboteurs du projet africain, Gadio en appelle à la vigilance de tous les Africains, du continent et de la diaspora. Contrairement à la horde de fossoyeurs doublés de racistes attardés, le ministre sénégalais des Affaires étrangères souligne, urbi et orbi que le Sommet d’Accra a été une réussite. Puisque, se réjouit-il, cette rencontre a permis de convaincre les uns et les autres de l’urgence et de la nécessité de mettre sur orbite un gouvernement de l’Union africaine. Cheikh Tidiane Gadio a révélé qu’une prochaine rencontre des chefs d’Etat et chefs de gouvernement aura lieu en janvier 2008 à Addis-Abéba (capitale de l’Ethiopie). Il s’agira pour le Président Abdoulaye Wade et ses pairs d’Afrique de plancher sur les résultats de la résolution finale du sommet d’Accra.


À voir aussi

Béthio et Cie et jugés ce lundi: Un « fake news »

L’information selon laquelle le guide des « Thiantacounes », Cheikh Bethio Thioune et 16 de ses disciples …

LD: Nicolas Ndiaye reste en poste

Le 8e congrès de la Ligue démocratique tenu ce weekend a confirmé Nicolas Ndiaye au …