arton148454

GAMOU : LE CHEF DE L’ETAT EST ARRIVÉ À TIVAOUANE

Le chef de l’Etat est arrivé à Tivaouane ce samedi vers 12h en prélude du Mawlid ou gamou en wolof, évènement célébrant l’anniversaire de la naissance du prophète de l’islam, a constaté l’APS

Macky Sall, accompagné d’une forte délégation, a été accueilli par le porte- parole du Khalife Général Cheikh Tidiane Sy Al- Makhtoum, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine et d’autres responsables de la famille Sy.

Les habitants de Tivaouane sont également sortis pour accueillir le président de la République.

Le chef de l’Etat se rend à Tivaouane samedi et dimanche en prélude à la cérémonie annuelle du Mawlid Naby prévue dans la nuit du 23 au 24 décembre.

Dans un communiqué, la présidence indique que Macky Sall vient ‘’s’assurer que toutes les conditions sont réunies pour la bonne tenue du Gamou’’.

Il va aussi procéder à l’inauguration des nouvelles infrastructures réalisées par son gouvernement, notamment le complexe multifonctionnel de Tivaouane.

S’agissant des réalisations, le communiqué cite les travaux de voiries avec 16 km de routes réalisés et livrés, le plateau technique de l’hôpital de Tivaouane relevé avec des équipements modernes, le raccordement à l’électricité des villages à proximité de Tivaouane.

Il y a aussi la réhabilitation de la Préfecture à 85%, l’approvisionnement en électricité et eau potable avec 286 branchements sociaux réalisés sur 500 demandes.

A l’instar des autres cités religieuses, Tivaouane bénéficie du ‘’Programme Spécial’’ du président de la République qui ‘’reflète sa ferme volonté d’offrir des infrastructures de qualité aux cités religieuses à travers la réalisation de grands projets’’.

Le communiqué de la présidence souligne que le complexe multifonctionnel de Tivaouane ‘’représente un des ouvrages majeurs de ce programme, traduisant ainsi l’impulsion donnée par le chef de l’État’’.

La première pierre du Complexe multifonctionnel de Tivaouane a été posée à la veille du Gamou en décembre 2014. Il recevra désormais les cérémonies officielles.

Le complexe multifonctionnel comprend la Résidence des hôtes VIP composée de 9 salons de réception et 9 suites réparties sur une surface de 1 741 m2, l’Esplanade couverte comprenant une salle de cérémonies de 3 000 places en capacité maximale dont 1 300 places sur son axe central.

S’y ajoutent les unités sanitaires composées de 6 bâtiments de 5 toilettes, douches dont 1 unité respectant les normes PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et d’espaces d’ablution, les unités de Services comprenant des cuisines composées de 3 bâtiments équipés de cuisinières.

Le gamou a été instauré en 1902 par El Hadji Malick Sy, une des figures marquantes de l’islam et de la confrérie des Tidianes au Sénégal. Né en 1855 à Gaya, dans le département de Dagana, (nord du Sénégal), El Hadji Malick Sy, a fait sa formation religieuse au Sénégal et au Maroc.

En 1889, âgé de 34 ans, il effectue le pèlerinage à La Mecque. A son retour, il s’installe à Saint-Louis puis à Tivaouane en 1902. La ville où il fait construire une mosquée devient ainsi la capitale de la Tidjanya sénégalaise et lance en initie en même temps la célébration de la naissance du Prophète de l’islam.

La célébration du gamou sera précédée, pendant plusieurs jours, du ‘’Burd’’, c’est-à-dire des séances de prière, de lecture de poèmes et de chants à la gloire du prophète Mohamed (PSL).

Il est prévu un symposium sur le thème suivant : “Face au Radicalisme : Quelles réponses de l’école de Tivaouane ?”. Cette conférence qui se tiendra le dimanche 20 décembre à Tivaouane regroupera des communiquants venus spécialement d’un peu partout dans le monde pour ‘’présenter aux visiteurs toute la richesse de leur travail par rapport au sujet’’, soulignent le comité d’organisation dans un document dont Anadolu a eu connaissance.

Ils annoncent aussi un spectacle Sons et Lumières élaboré sur le thème : ‘’El Hadj Malick Sy, chante du Prophète de miséricorde’’. Cette évocation religieuse axée sur la vie du prophète, réalisé pour l’occasion, sera présenté pour agrémenter la célébration du Mawlid et mettre en valeur les écrits poétiques et enrichissants de Seydi El Hadj Malick Sy et sur le prohète de Mohamed (PSL).

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …