Gervinho : « Chaque but marqué fait environ 150 000 euros »

Depuis qu’il a rejoint la Chine et son nouveau club du Hebei China Fortune, Gervinho ne cesse de vanter les avantages financiers de son transfert.

Cet hiver, Gervinho a quitté l’AS Roma pour s’envoler vers le championnat chinois et rejoindre le club du Hebei China Fortune. Un choix davantage financier que sportif, comme ne s’en est jamais caché l’international ivoirien, qui a toutefois confié que le départ de Rudi Garcia avait également cautionné ses envies d’ailleurs.

L’ancien romain, transféré contre 18 millions d’euros, s’est également assuré un salaire fixe d’ environ 10 millions d’euros par an pour ses trois saisons sous contrat, auquel s’ajoute des primes mirobolantes, dont le joueur de 28 ans ne manque pas de se vanter.

« Sur un match, l’équipe peut jouer pour un million d’euros »

« Un tel salaire ne se refuse pas. C’est grâce à mes qualités que l’on m’a offert une telle somme. Elle peut paraitre énorme pour certaine personnes et pour moi aussi » , s’est-il justifié dans un entretien accordé à L’Équipe.

« Avoir 60 000 euros pour un match en Europe, c’est impossible, même au Real Madrid. En plus, c’est du net ! Le président arrive, il dit c’est telle somme pour un but marqué, telle somme si vous n’en encaissez pas. Chaque but marqué, ça fait environ 150 000 euros. Sur un match, l’équipe peut jouer pour 800 000, 900 000 ou un million d’euros ! », a confié Gervinho, visiblement satisfait de cette belle plus-value financière.

 

Voir aussi

Premières dames en Gambie : Quelle first lady pour adama barrow?

Adama Barrow, polygame s’est révélé a la face du monde à Dakar en étant de …