SOCIETE

Gestion de la commune de « Jaxaay » Les habitants réclament des audits

  • Date: 2 novembre 2015

 Le maire de la commune de « Jaxaay », est dans de sales draps, après plus d’un an de gestion. Et pour cause, ce sont les habitants de la localité qu’il dirige, qui lui reprochent une gestion nébuleuse et mauvaise des affaires publiques. Les habitants de la commune sont allés plus loin jusqu’à réclamer qu’il soit audité. Et pour se faire entendre, une structure a été mise en place pour saisir les hauts responsables du gouvernement.

 Nos tentatives de joindre le maire de la localité, à plusieurs reprises, sont restées vaines. Nous avons également passé plusieurs heures devant la mairie pour le rencontrer, mais on nous a signalé que le maire n’est pas sur les lieux. D’après Boubacar Traoré, qui est membre du comité de veille et d’alerte qui a été mis en place par les populations de « Jaxaay », « le maire de cette commune  n’a rien réalisé dans la localité depuis son élection jusqu’à nos jours. L’affaire des migrants dont il parle publiquement et à travers les médis n’existe pas dans la commune de « Jaxaay ». Le montant du budget qui avait été annoncé est faux et nous, nous jurons sur le Saint-Coran, que cela n’existe pas à « Jaxaay », dénoncent Boubacar Traoré et ses camarades.

Pour M. Traoré, « cela n’existe que de nom. C’est la raison qui nous a poussés à mettre sur pied ce comité de veille par les populations. Les caisses de « Jaxaay », ne contiennent pas plus de 800 millions comme l’avait annoncé le maire lors du vote de budget. La commune n’a pas assez de ressources. Le budget déclaré, c’est de la copie collée et nous demandons aux autorités de faire des enquêtes, pour faire éclater la vérité. Avec l’Acte trois de la Décentralisation, aucune localité parmi toutes les communes du Sénégal, surtout « Jaxaay »,  ne doit pas être gérée nébuleusement. Cette localité n’a pas assez de ressources à part des autorisations de construire et de détruire ».

Force est de constater que la commune de « Jaxaay », qui compte 56 conseillers, est confrontée à beaucoup de problèmes comme l’’insécurité, l’enclavement, le chômage des jeunes, entre autres. D’après toujours Boubacar Traoré, porte-parole du jour, « la rencontre qui a été organisée avec les jeunes et avec toutes les forces vives de cette commune pour discuter sur la pétition qui doit être signée par les membres du comité de veille et d’alerte, vise à alerter le gouvernement de Macky Sall car le maire de la localité doit être audité pour éclaircir les habitants de « Jaxaay », comme leur commune a été gérée depuis l’installation du nouveau maire jusqu’à nos jours et qui vient de boucler son an et quelques mois ».

Sada MBODJ

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15