ECONOMIE

GESTION DE LA SIMELEC- De graves révélations sur les dérives et les dérapages du Dg

  • Date: 21 janvier 2016

Tout n’est pas rose à la SIMELEC, une  entreprise spécialisée dans la fabrication de matériels électriques (compteurs, pinces d’ancrage, connecteurs, entre autres). La sous-section du Syndicat unique des travailleurs de l’électricité  (SUTELEC de SIMELEC) a fait de graves révélations sur la gestion de Babacar Sarr, PCA de SIMELEC et par ailleurs Directeur général par intérim.

Du jamais vu ! La société qui  fabrique les compteurs serait entre des mauvaises mains. À en croire un communiqué de presse de la sous-section du Syndicat unique des travailleurs de l’électricité  (SUTELEC de SIMELEC), « ce fleuron du tissu économique sénégalais souffre, aujourd’hui, d’une récession économique et financière désastreuse depuis le départ de Pape Dieng vers la SENELEC et l’arrivée de Babacar Sarr PCA de SIMELEC et comme Directeur général intérimaire remplaçant Monsieur Pape Dieng. Forte de son expérience et de son expertise en matière de comptages et de matériels électriques (pinces d’ancrage, connecteurs et autres) la SIMELEC s’est fixée comme objectif d’accompagner la SENELEC pour la fourniture de ses produits en qualité et quantité en temps réel. »

Depuis l’arrivée du tout « puissant » Babacar Sarr,  bonjour les dégâts. «Babacar Sarr, qui après avoir mis la CGE à la faillite et licencié plus de 500 pères et mères de famille est arrivé à la SIMELEC avec ses propres objectifs :          absence de Conseil d’administration depuis 2012, gestion centralisée sur lui-même, retard de conteneurs pour nos produits, retard de salaires (les agents n’ont pas encore touché leurs honoraires du mois de décembre 2015), défaut de cotisations sociales (IPM – CSS – IPRES)», peut-on lire dans ledit communiqué.

Gestion catastrophique

Toujours selon le communiqué qui révèle la saga de Babacar Sarr, le syndicat révèle que le remplaçant de Pape Dieng dispose « de véhicules de service toujours sous la charge de SIMELEC, câbles électriques, ordinateurs, chemin de câble, et enfin cessation d’activité depuis 1 an et demi. Cependant, à son arrivée, la SIMELEC avait suffisamment d’argent pour faire face aux défis qui l’attendaient et surtout face à la mondialisation et l’envahissement des produits étrangers.Aujourd’hui, l’actuel Directeur général de SIMELEC sachant que l’entreprise traverse des difficultés ne s’est pas privé de mettre en place une nouvelle entreprise dénommée ECOFLEX dans les locaux de la défunte CGE. Alors qu’il y a 2 ans bien avant son intérim à la SIMELEC, ECOFLEX n’existait pas ».

Au regard de tous ces manquements, le syndicat souligne qu’il ya un déficit criard de compteurs. « Aujourd’hui, elle a produit plus de 500000 compteurs pour le compte de la SENELEC, résolvant du coup le manque de compteurs et l’énergie dissipée faute de comptage de la SENELEC. Quelle élégance morale, Monsieur Babacar Sarr ! », lit-on toujours dans le communiqué.

La sous-section du Syndicat unique des travailleurs de l’électricité  (SUTELEC de SIMELEC)  demande la lumière rien que la lumière sur ces manques extra graves. « La SIMELEC étant une entité de la SENELEC, nous sollicitons de la Direction de SENELEC, des administrateurs de SIMELEC, des actionnaires, un audit de SIMELEC et la tenue immédiate du Conseil d’administration, la recapitalisation et la restructuration de notre bijou avant qu’il ne soit trop tard. Au secours, aidez-nous », clame le syndicat. Toute fois nos colonnes restent ouvertes au PCA de la Simelec.

 Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15