Accueil / ECONOMIE / Gestion des affaires à distance : La Sonatel lance Business everywhere

Gestion des affaires à distance : La Sonatel lance Business everywhere

Plus de 110 milliards de Fcfa seront investis par la Sonatel qui vient d’inaugurer le Business everywhere. Selon Léon Charles Ciss, directeur général de Sonatel mobiles, ces services de télécommunication qui permettent de s’occuper de business ou d’entreprise où que l’on soit s’inscrit dans une perspective de perfectionnement et de développement des technologies de télécoms.
L’ambition affichée par la Sonatel, c’est de faire bénéficier tous les jours les entreprises comme l’administration du développement des technologies de télécoms. Et l’inauguration avant-hier de la nouvelle solution « Business Everywhere » s’inscrit dans cette dynamique. Ce sont des services de télécommunication qui permettent de s’occuper de business ou d’entreprise où que l’on soit, explique le directeur général de la Sonatel Mobiles, Léon Charles Ciss. « Partout que vous soyez, vous pouvez avec cette solution accéder à vos bases de données et en temps réel comme sur le lieu de travail. Avec des solutions pareilles, l’activité professionnelle ne se résume plus au bureau et l’on peut accéder à son environnement professionnel partout durant sa mobilité » a t-il souligné. « Elles permettent de gagner en temps, et économiquement cela peut être plus rentable surtout quand on est en affaires et c’est aussi un excellent moyen d’accroître la productivité et doper les performances de l’entreprise soutient M. Ciss soulignant chaque jour on assiste à de réels progrès ». Il a par ailleurs souligné que même si le réseau Sonatel n’est pas parfait, il n a rien à envier à beaucoup d’autres réseaux africains. Et business Everywhere selon le Directeur de Sonatel Mobiles s’insère parfaitement dans cette recherche de perfectionnement au quotidien et s’inscrit dans l’important investissement auquel la société des télécommunications s’est engagée et qui va lui coûter environ 110 milliards de Fcfa.


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …