index

Gestion des déchets Abdoulaye Diouf Sarr clôt le débat

Les prolongations du différend né du transfert de la gestion du nettoiement de la capitale de l’Entente Cadak-Car à l’Unité de coordination et de gestion des déchets (Ucg) risque de se jouer à la Cour suprême. La dernière sortie du maire de Dakar, Khalifa Sall, sur la question dénonçant une violation du Code des collectivités locales, n’y fera rien. Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, campe sur sa position, il en a fini avec le sujet. Il présidé le Crd pour l’ouverture de la campagne «Zéro déchet, zéro gravât, zéro encombrement, zéro herbe sauvage ». Même avec la dernière sortie du maire de Dakar, Khalifa Sall dénonçant une violation du Code des collectivités locales, suite au transfert de la gestion du nettoiement de l’Entente Cadak-Car à l’Unité de gestion et de coordination des déchets (Ucg),  Abdoulaye Diouf Sarr est resté ferme sur sa décision. « La polémique sur le transfert de la gestion du nettoiement est dépassée. J’ai clos le sujet. Je suis sur le terrain de l’action », a-t-il réaffirmé. Mieux, dans son allocution  le ministre  a fait savoir qu’il n’a  pas besoin de revenir sur les raisons qui ont motivé les autorités à confier le programme de gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar à l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg), ni sur les fondements juridiques de cette décision. Abdoulaye Diouf Sarr reste convaincu que «son département a suffisamment communiqué sur la question.  L’autre chose dont le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire est convaincu c’est aussi que « l’insalubrité et l’encombrement ont atteint des proportions inquiétantes dans la région de Dakar ». Un constat qu’il a pu établir, dit-il, après la tournée qu’il a effectuée le 07 novembre 2015 dans les départements de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque.

Rewmi.com/FBF

.

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …