téléchargement (1)

GESTION DES DÉCHETS SOLIDES Un plan de restructuration  pour faire de Dakar la capitale la plus propre d’Afrique

 Faire de Dakar la ville la plus propre d’Afrique et de manière durable. C’est l’objet de ce nouveau plan de restructuration du programme de gestion des déchets solides urbains annoncé, hier, par Abdoulaye Diouf Sarr.

L’ambition du ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire réside dans un changement de paradigme. L’idée est de faire de Dakar une ville propre, la plus propre d’Afrique. Pour ce faire, l’autorité inscrit son action dans la durabilité et a décidé de la mise en place d’un nouveau dispositif organisationnel et fonctionnel permettant de mieux prendre en charge la gestion des déchets solides urbains de la capitale. C’est dire qu’ils  sont dans une logique de compétition pour faire en sorte que Dakar soit dans le peloton de tête des villes les plus propres du continent.  « Ce nouveau  schéma insiste  sur une  nouvelle philosophie, un système cohérent et durable de gestion des déchets solides, afin de relever le défi de faire de Dakar la ville la plus propre d’Afrique », a insisté le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. Non sans révéler que ce schéma de gestion des déchets solides sera effectif dans les prochains jours.  Dans ce cadre, le ministre la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire a salué le fort recul de l’insalubrité à  Dakar, grâce selon lui aux actions de l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG). À signaler que le  26 octobre dernier et par décret, le programme de gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar a été confié à l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG). Suite à cette décision, l’UCG, selon Diouf Sarr a entamé un vaste programme de remise à niveau, sur toute l’étendue de la région de Dakar. À l’en croire, ces  opérations donnent des résultats très satisfaisants qui présentent Dakar sous un visage plus reluisant, avec des artères bien nettoyées et bien dégagées. L’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG) a dit avoir désencombré plus de 50 ronds points et nettoyé 200 kilomètres de voiries à  Dakar. Toutefois, son coordonnateur Ibrahima Diagne a constaté des dysfonctionnements dans  la gestion des déchets solides dans la région de Dakar. Il s’agit de  l’absentéisme du personnel en charge de la collecte des déchets solides, des zones non couvertes par la gestion des déchets notamment à Pikine difficilement accessibles et la non articulation du système de collecte des déchets.

Mouhamadou BA

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …