ACTUALITE

GESTION DES DECHETS Touba sera bientôt doté d’un Centre de valorisation des déchets

  • Date: 17 octobre 2015

 

La Cité religieuse de Touba, dans le cadre du Programme de gestion durable des déchets solides urbains (Pgdsu), va bénéficier d’un Centre intégré de valorisation (Cidv) des déchets opérationnel aux normes internationales et 8 Points de regroupement normalisés (Prn).

Dans le cadre du Programme national de gestion des ordures (Pngd), il est prévu pour la commune de Touba un Centre de valorisation des déchets et 8 Points de regroupement normalisés (Prn) sur les 17,5 milliards cofinancés par l’Etat du Sénégal et la Banque islamique de développement (Bid). L’annonce a été faite par le directeur de Cabinet du ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, à l’occasion d’un Forum communal sur les déchets à Touba. Le Cabinet d’études est en train de finaliser les études techniques afin de pouvoir lancer l’appel d’offres pour la réalisation des travaux à partir du mois d’août 2015, pour une livraison des infrastructures entre 2016 et 2017. Ce n’est pas tout. La ville sainte va acquérir, selon Alassane Mbengue, des matériels de pré-collecte et de collecte des déchets et de petits matériels de nettoiement et de protection, permettant de renforcer la logistique en camions bennes tasseuses, bennes, pelles mécaniques, poly bennes, camions-tracteurs, bacs, tricycles. Le tout pour un montant de 800 millions Fcfa. Aussi a-t-il remis, au nom de son ministre, un lot de 3.000 balais locaux 200 râteaux 50 brouettes aux acteurs communautaires de Touba, reconnus par leur participation dans la propreté de la ville sainte. Il s’agit, avec ces Prn, de construire des dépotoirs à bac dans un espace clôturé, avec des pistes d’accès, pour permettre aux charretiers d’y accéder pour décharger leurs ordures ménagères, a-t-il précisé.  Cela permettra, dit-il, de créer, sur ces Prn, une dizaine d’emplois (récupérateurs, gardiens, agents de nettoiement) dans un cadre organisé et d’éliminer durablement les dépôts sauvages d’ordures à Touba.  Le programme financé par la Bid a permis la collecte de 54 mille tonnes de déchets dans cette ville et la création de 115 emplois dans la collecte des ordures, selon Serigne Abdou Ahad Gaindé Fatma, un responsable local. Les déchets ne sont plus un problème, mais une opportunité pour les populations de Touba, a-t-il souligné. Non sans le féliciter, du fait que le  gouvernement du Sénégal a inscrit la gestion des déchets dans ses priorités de développement, de lutte contre la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des populations.

M BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15