ECONOMIE

Gestion des ressources naturelles: Thierno Alassane Sall suggère la formation

  • Date : 11 août 2016
Le ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, a souligné à Saint-Louis  la nécessité pour le monde universitaire sénégalais d’accélérer la réorientation des formations vers les métiers notamment liés à la gestion des ressources naturelles. « Il est important aujourd’hui de mobiliser le monde universitaire pour accélérer davantage la réorientation des formations vers les métiers du futur. Il faut à cet égard féliciter l’université de Saint-Louis, d’avoir lancé un master en gestion des industries extractives. Nous avons discuté et échangé sur les perspectives de ces découvertes. Il est ainsi essentiel de sensibiliser les étudiants sur la nécessité de voir le pays se doter d’un personnel compétent et capable de participer à l’exploitation du gaz et du pétrole », a dit M. Sall. Le gouvernement sénégalais a récemment annoncé la découverte d’un gisement de gaz naturel estimé 140 milliards de mètres cubes au large de Cayar, dans la région de Thiès (ouest). Cette découverte est la deuxième faite par les sociétés Kosmos Energy, Timis Corporation et la Société des pétroles du Sénégal , après celle de Guembeul-1, dans la région de Saint-Louis (nord), a rappelé le ministère de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables. »En 2014, deux découvertes de pétrole et de gaz naturel avaient été successivement faites en eaux profondes, au large de Sangomar  à l’issue du forage de deux puits d’exploration par l’association constituée par les compagnies pétrolières Cairn Energy, Conocophillips, First Australien Resources et la PETROSEN », a-t-il rappelé. Ces gisements s’ajoutent aux réserves d’hydrocarbures découvertes aux larges du Sénégal et de la Mauritanie.
Les Plus Populaires
Les plus commenté
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15